La Direction générale de la Sûreté nationale de l’Algérie dément la mort d’un jeune adolescent

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) de l’Algérie dément la mort d’un jeune adolescent de 16 ans, ce samedi 16 novembre, dans des violences lors de la vente des billets d’accès au stade de Blida pour le match Algérie-Burkina Faso. « Il n’y a eu ni mort, ni des blessures graves », affirme à TSA, Djilali Boudalia, chargé de communication de la DGSN.

La suite après cette publicité

« Il a été enregistré au début de la journée une bousculade (lors de la vente des billets, ndlr). Cinq personnes y ont été blessées légèrement, précise-t-il. Grâce au dispositif mis en place par la Sûreté nationale, la situation est très calme », ajoute ce responsable. Le dispositif de sécurité déployé par la DGSN restera en vigueur avant et après le match, assure M. Boudalia.

En fin d’après-midi, une source hospitalière avait assuré qu’un jeune a été tué et trois autres blessés grièvement lors de bousculades devant le stade Mustapha-Tchaker.

Source: TSA Algérie

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page