Décès de Salifou Nébié : L’opposition déplore la perte d’un « éminent » gardien de la constitution

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) burkinabè, dans une déclaration, a présenté ses condoléances à la famille du juge constitutionnel Salifou Nébié, décédé le 24 mai 2014 dans des circonstances non encore élucidées.

La suite après cette publicité

Pour le CFOP, le défunt juge est « un des  éminents gardiens de notre Constitution« .

Il a exhorté « instamment »  le gouvernement à « tout mettre en œuvre pour que les responsabilités qui entoureraient cette mort soient situées et, le cas échéant, punies« .

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page