Côte d’ivoire : le tribunal militaire d’Abidjan condamne à 15 ans de prison le Général Dogbo Blé

La Cour suprême ivoirienne a confirmé, ce jeudi, la condamnation à 15 ans de prison du Général Brunot Dogbo Blé par le tribunal militaire d’Abidjan. La condamnation a été confirmé suite à l’examen du pourvoi en cassation instruit par les avocats du Général, accusé entre autres de «meurtre, de séquestration, d’enlèvement et de complicité d’assassinat du Colonel-Major Adama Dosso».

La suite après cette publicité

Le Général était l’un des hommes fort de l’appareil sécuritaire du régime de l’ex-Président Laurent Gbagbo actuellement à la Haye. La Cour Suprême après plusieurs reports a finalement rejeté l’appel de la défense de l’ex patron de la Garde Républicaine reconnu coupable d’avoir ordonné le meurtre du colonel-major Adama Dosso durant la crise postélectorale de 2010.

Il avait été reconnu coupable de « meurtre, de séquestration, d’enlèvement et de complicité d’assassinat du Colonel-Major Adama Dosso ». Egalement condamnés pour les mêmes motifs, trois autres militaires que sont le Commandant Kipré Yagba, et les sergents-Chefs, Léo Lago et Ferdinand Toh.

Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)
Burkina24
publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Un commentaire

  1. La justice est toujours ainsi, elle suit toujours son chemin nonobstant l’ann?e que cela pourrait prendre pour aboutir ? quelque chose de concr?te. Mais pas cette justice ? la  »Africaine ». C’est d?j? bien ce qui se passe en C?te d’ivoire, et je rois crois que cela va permettre ? ceux personnes qui voudront le pouvoir par la force de savoir qu’il y a une justice au sein de leur pays respectif et m?me au-del? comme ? la CPI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page