Roch M.C Kaboré : « L’échec du dialogue était planifié»

Le président du MPP, Roch Marc Christian Kaboré, a jugé, lors de la rentrée politique de son parti, que l’échec du dialogue initié par le chef de l’Etat Blaise Compaoré, était « planifié ».

La suite après cette publicité

Il l’explique par deux raisons. La première est que ce dialogue s’est engagé « sans aucun encadrement juridique et politique ». Il n’y avait donc,  à son avis, « aucune garantie d’un aboutissement heureux ».

La seconde raison, Roch Marc Christian Kaboré la situe au niveau de l’appel au dialogue lancé à Gaoua. Pour lui, le fait qu’Assimi Kouanda, le co-président du Front républicain, déclare « être prêt à dialoguer mais qu’il n’y aura pas de négociation » présageait de l’issue du dialogue présidentiel.

Pour le Président du MPP, l’opposition risquait de se faire rouler dans la farine, or, à l’entendre, « l’opposition politique refuse d’être le dindon de la farce dans une parodie de dialogue où les engagements réciproques des parties n’ont aucune garantie d’être respectés ».

→ Lire aussi : Le MPP s’apprête à affronter la présidentielle de 2015

Roch Marc Christian Kaboré a encore rappelé que c’est le Président du Faso qui a mis fin au dialogue. Mais pour lui, là n’est pas l’essentiel. « La question qui se pose aujourd’hui n’est pas de savoir qui est responsable de la rupture, énonce-t-il.

 Ce qui intéresse vraiment le peuple burkinabè, c’est comment préserver la paix et la stabilité au Burkina par le respect de la Constitution et des engagements pris à travers le rapport du Collège des Sages ».

Abdou ZOURE
Burkina 24
publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

26 commentaires

  1. Etalon ya but MPP ya Kosyam
    MPP ya Kosyam Etalon ya but
    Etalon ya but MPP ya Kosyam

  2. Vrai vrai le MPP fait une peur bleue au CDP. C’est le parti qui va le terrasser mal mal. Feu Norbert Zongo avait dit que, la vraie opposition ? Blaise Compaor? viendra du CDP. Cela est entrain de se confirmer.

  3. Aujourd’hui, CDP a crois? gar?on.
    Pas de r?f?rendum. Pas de S?nat. Pas de modification de l’Art37. Nous voulons l’alternance en 2015.

  4. R?ponse a l’article sur l’article sur la corruption.Sanctionn? les messages qui vont ce qui est mieux pour le peuple et non pour un individu, n?est pas du professionnalisme journalistique, mais par peur de la r?pression gratuite. Soyez des vrais journalistes a la trempe du valeureux Norbert Zongo, pour que notre pays avance dans votre lumi?re d?inform?. ??????Pouvons-nous parlez d?une loi sur la corruption dans le r?gime du pr?sidente Baise Compaor? au Burkina Faso ? La r?ponse est non.
    Il y eu des lois fortes depuis 27 ans pour ?radiquer le fl?au destructeur qui est la corruption, mais inappliqu?s par les gouvernants du pays des hommes int?gres. Le rel?chement du premier repr?sentant du peuple Burkinab?, ?lu par le m?me peuple pour prot?ger nos lois et le peuple, a permis la corruption ? ciel ouvert dans notre pays et qui est propager dans toute l??tendue du territoire. Pour ?radiquer totalement la corruption dans notre pays, il faut une vrais justice a la base pour condamner des personnes prot?g?s comme GUIRO qui a tout prix dans la caisse de l??tat et qui coule des jours heureux. L?injustice et l?impunit? sont le plat pr?f?r? de la corruption, dont le pr?sident Blaise Compaor? est complice. L?alternance politique et ?conomique, est le seul moyen de pouvoir un jour dans le pays des hommes int?gres de refaire des lois fortes contre l?injustice et l?impunit?, et ?radiquer totalement la corruption, et permettre l??mergence du Burkina.?????

  5. VRAIMENT INADMISSIBLE POUR TOUTE PERSONNE ( CDP, FEDAFBC, ASSOCIATIONS AFFILIEES AU CDP, LES PARTIES DE LA MOUVANCE??) QUI VEUT UNE PRESIDENCE A VIE POUR BLAISE PAR LE TROUPATOUILLAGE DE LA CONSTITUTION.

    ET SI BLAISE N?EST PLUS ON MODIFIE LA CONSTITUTION POUR REVENIR A DES MANDATS LIMITES OU ON FAIS QUOI?

    VRAIMENT SI CE N?EST UNE DECADENCE INTELLECTUELLE ET UN ESPRIT DE JE M?EN FOU DE L?AVENIR DU PAYS (BURKINA FASO) ON NE PEUT COMPRENDRE CES GENS QUI VEULENT ORGANISES UN REFERENDUM POUR MAINTENIR BALISE AU POUVOIR.

    LES BURKINABES DOIVENT SE DECIDER DU SORT DE CES GENS QUI NE PENSENT QU?A LEUR VENTRE ET NON L?AVENIR DE LEUR FRERES ET DE LEUR DESCENDENCE.

    DE TOUTE FACON LE PEUPLE INTEGRE EST PLUSQUE VIGILANT.

  6. Chers internautes, en tant qu?un vieux routier des sites d?information des r?seaux sociaux en ligne, j?ai vu plusieurs races d?internautes, car je ne suis au compte de qui que ?a soit : j?assume ma lutte pour une alternance politique et ?conomique qui est la base de l??mergence du continent Africain, surtout notre pays le Burkina que nous aimons tous. Je vous prie ? vous tous de ne pas faire attention aux demeur?s internautes qui insultes, et poussent tout le monde a d?tester de plus leur mentor Blaise Compaor?, comme Karim, D8D8 Enerique JoJo un m?me internaute, et d?autres qui sont les parasites des forums tr?s importants pour faire avancer notre continent dont le Burkina fait partie.

  7. Blaise avait pr?par? son coup. l’opposition l’a fait ?chou?. Non au r?f?rendum. Non au S?nat et ? la modification de l’article 37. Pr?t pour le changement.

  8. Il faut le respect stricte de la constitution. Non au r?f?rendum de Blaise Compaor? pour un pouvoir ? vie.

  9. il n'y a aucun probl?me grave au faso: un individu a peur de quitter le pouvoir conscient de son pass? et ses oblig?s et courtisans ont peur du lendemain.Le principe de l'alternance pousse les dirigeants ? donner le meilleur d'eux-m?mes et ? ?viter les crimes puisqu'ils sont appel?s ? quitter le pouvoir.Il justifie la camaraderie au sein d'un parti:dans un parti il n'y a pas un homme de sang royal et les autres.

  10. Le dialogue ?tait anango-plan de Blaise Compaor? pour modifier en douceur l’article 37 de la Constitution. Il se trouve maintenant coinc?.
    Comment il va annoncer la date du bidon r?f?rendum ?

  11. Non au r?f?rendum. Non au pouvoir ? vie de Blaise Compaor?. Le Burkina est une r?publique et non un royaume.

  12. Merci Christian d?avoir rappel? au peuple Burkinab?, la cl? de la vie qui est de respecter son p?re et sa m?re, avant toute chose : vous et moi nous ?tions ? ce dialogue de 1999 dont un d?entre vous disait que le conseil des sages avec des personnes des ?ges de nos parents doivent ?tre respecter, et le pr?sident est conscient car il a un p?re dont il respecte. La solution finale ?tait conclu par cette remarque qui a fait pleurer plusieurs d?entre nous, et le porte parole du conseil des sages de conclure, Le pr?sident Blaise Compaor? a accept? par ses repr?sentants de respecter les prescriptions de l?article 37 par intervention du conseil des sages et quitter le pouvoir apr?s ses deux mandats, par cons?quent nous conseil des sage, r?f?rence de notre jeune d?mocratie, tranchons le d?bat clos, et sera rapport? ce 30 juillet 1999 a la page 14 au titre de nos recommandations paragraphe 2.2.2.2.?????Respecter les r?gles du jeu d?mocratique et accepter le principe de l?alternance politique?????? et notre proposition de solution final, a la page2.3.1 nous demandons ceci : ?????Revenir sur la modification de l?article 37 de la constitution et y r?introduire le principe de la limitation ? deux mandats pr?sidentiels cons?cutifs, conforme ? l?alin?a 164 alin?a 3 de la constitution qui touche un point capital pour notre pour notre jeune d?mocratie : le principe de l?alternance politique rendu obligatoire par le texte constitutionnel de 1991.???? Christian ce jour, rappelez-vous que tout le Burkina a louer la sagesse du conseil des sages, et la compr?hension du fils de Bila Compaor? qui a donner sa parole a des personnes de m?me ?ge que son p?re. A la fin du d?bat le conseil des sages par son porte-parole a dit que le peuple donne son pardon au pr?sident Blaise Compaor? a travers ses repr?sentants qui reste le conseil des sages. La parole donn? du conseil des sages est sacr?, et les restants en vie avec l?appui du Moro Naaba, d?fendront a vie la parole donn? par les sages afin que le peureux et homme sans quelque chose dans le pantalon puisse prendre une retraite paisible, au lieu de ne pas respecter sa parole et tripatouiller un article de loi prot?ger par notre constitution, et les esprits de nos sages. Une seule chose est certaine, si un responsable du CDP n??tait pas all? au Maroc comme ambassadeur et collaborer avec les Djihadistes, Si un Directeur de Cabinet n??tait pas au Mali magouiller avec les islamistes et devenu un djihadiste, Kossyam aura une politique d?alternance apais? pour un Burkina de paix et de l??mergence. Ses responsables Djihadiste ont pris le pr?sident en otage en oubliant une des grandes richesses du Burkina qui est nos continuit?s de coutume et notre solidarit? ? respecter nos parents et nos sages. Les responsables du CDP, et le front r?publicain ont pr?par?s tous les ingr?dients pour une crise sans fin dans notre pays en 2015. Que Dieu tout puissant nous vienne en aide.

  13. Tout est notre faute pas de discussion ne touche a la constitution c’est fini est ce qu’il ya discussion la dedant. Actuelma il ne faut pas que le president vas oser dir qu’il a referendum car notre respect en lui pourai avoir des limite.

  14. Eh Roch donc au moment ou tu disais que la limitation des mandats est antid?mocratique, c’?tait planifi? pour trahir le CDP apr?s. Et est ce la mauvaise foi ou l’incompetence

  15. Bien heureux, ceux qui analysent avant de parler . Bien heureux aussi ceux qui savent ?couter ne prenez jamais pour b?te quelqu’un parce en le faisant vous permettez aussi ? quelqu’un de vous traiter de malhonn?te . On dit chez que l?arr?t d’une bagarre ne d?coule pas de la capacit? de celui qui s?pare mais plut?t de l’incapacit? des bellig?rants de continuer .Si nous tenons compte de cette sagesse , nous pouvons l?gitiment nous inscrire en faux contre ce que vient d’annoncer le chef aux multiples bouches du MPP .Monsieur Kabor? , vous ?tes au moins dit que si le dialogue ?tait sur la bonne voix c’est a dire les discussions suivaient leur cour , le Pr?sident dirait de l?arr?ter ? Mais attend pour qui vous prenez les gens , En tout cas on sait que l’opposition n’a pas le sens du Dialogue ,,elle perd son contr?le quand la lutte est pacifique , mais on vous sait et donc vous tient ? l??il ,le peuple saura prendre la d?cision qui va dans le sens de son bien ?tre , OUI au referendum Vive le pr?sident Blaise Compaor

  16. Non au r?f?rendum bidon des Compaor?. Vive l’alternance au Burkina Faso en 2015.
    M?me Maquis sale connait que ce r?f?rendum est ill?gal et anticonstitutionnel.

  17. Je suis d’accord avec Mr kabore quand il dit que le plus important est de preserver la paix. Par contre je suis un g?n? quand il parle de respect de la parole … Lui qui a dit que ne pas modifier l’article 37 etait anti-democratique quand il etait encore au perchoir. On ne peut pas parler d’erreurs car le cafe est un peu fort. Aussi apr?s avoir …fait son mea culpa?… il a bataille pendant 09 mois pour dire que la modification de la constitution n’est pas legale pour finalement reconnaitre sur le plateau de de Africa24 que ca l??tait. Waow!!!
    Alors Mr. Kabore, peut on encore parler de parole donn?e dans votre contexte. Comment voulez vous que les gens vous prennent au s?rieux.

  18. Le MPP a ?t? cr?? par des gens qui ont particip? ? piller et raviver pendant longtemps la flamme de la mal
    gouvernance ici au Faso. De plus, le MPP les gens suffisamment sales du CDP qui esp?rent retrouver leur train de vie qu’ils ont
    acquis avec le CDP. De tout fa?on le changement pr?n? par ce parti n’est rien d’autre que l’envi personnel d’acc?der ? un autre niveau
    de pouvoir, ils ont eu suffisamment d’argent et comme l’argent n’a jamais suffit, ils veulent ?tre eux m?me des ordonnateurs de la caisse
    et avoir ?galement les honneurs de pr?sident (Roch) ou de premier ministre (Salif). Tout ceux qui souhaitent le changement dans le vrai
    sens du terme n’ont qu’? se m?fier du MPP car ? coup sure ils seront de?us ; Tout ceux qui voient en la naissance du MPP une opportunit? de se positionner et continuer l’oeuvre malsain des dirigeants actuels qu’ils
    sache que nous les tenons ? l??il

  19. Oui c’est vrai. L’?chec du dialogue ?tait programm? pour dire que, comme ils ne se sont pas entendu, nous irons au r?f?rendum c’est ? dire, devant le peuple.
    Ce r?f?rendum l?, nous allons le combattre jusqu’? la derni?re ?nergie. Il ne faut se moquer des gens.

  20. Le burkinab? n?est pas amn?sique. Nous avons pas oubli? tout ce que les RSS ont fait dans ce pays. Ils ont traumatis? le peuple, l?opposition burkinab?, la soci?t? civile, les associations estudiantines. Qu?est ce qu?ils n?ont pas fait de mal dans ce pays.

  21. Si l’?chec du dialogue a ?t? planifier, c’est surement du c?t? de l’opposition et en particulier du c?t? du mpp .En r?alit? ils n’avaient pas d’arguments fond?s pour d?fendre leur cause .

  22. Le R?f?rendum devient ainsi donc in?vitable. S’il n’ya pas de solution politique ? ce probl?me, ce serait maintenant au peuple de trancher et au pr?sident d’indiquer la voie choisir pour que le peuple tranche. R?f?rendum ou voie parlementaire, il faut que le peuple se prononce sur cette question et tranche une fois pour toute.

  23. Oui l??chec du dialogue ?tait programm? comme quand votre d?mission du CDP a ?t? programm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page