Burkina Faso : Le long bras de fer qui a conduit à la chute de Compaoré

Depuis le vendredi 31 octobre 2014, Blaise Compaoré n’est plus président du Faso. Il a démissionné à l’issu d’un bras de fer politique autour de l’article 37 qui a viré à une crise ouverte entre temps. Les germes de cette crise sont à rechercher loin dans le passé. Des marches meeting aux procédures parlementaires du moment, en passant par les dialogues avortés, voici une chronologie d’évènements (de notre choix) qui ont nourri et marqué ce bras de fer, jusqu’à la chute de Compaoré.

La suite après cette publicité

Voir la chronologie interactive

 

Justin YARGA
et Boureima SALOUKA (Texte)
Pour Burkina 24
publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Le peuple int?gre du Burkina Faso a l’honneur de vous informer de la disparition brutale de ses tr?s chers CDP, Majorit? pr?sidentielle et Front R?publicain le 30 octobre 2014 ? l’assembl?e Nationale. L’enterrement a eu lieu le vendredi 31 octobre 2014 ? la place de la R?volution ? 14 heures. Il vous informe que les douas auront lieu dans les 15 jours ? venir par la transition civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page