Prise en charge des blessés de la révolution : Trois millions de FCFA des Etalons à l’hôpital Yalgado

Les Étalons du Burkina ont marqué leur solidarité avec les blessés des insurrections populaires des 30 et 31 octobre 2014. Charles Kaboré et ses coéquipiers ont remis la somme de deux millions de francs CFA à l’hôpital Yalgado Ouédraogo tandis que la contribution de  l’entraîneur personnel de l’entraîneur Paul Put est de un million de francs CFA.

La suite après cette publicité
Les Etalons avec les blessés du soulèvement populaire (© Burkina24)
Les Étalons avec les blessés du soulèvement populaire (© Burkina24)

Les Burkinabè continuent d’apporter leur soutien aux blessés de la révolution des 30 et 31 octobres 2014. Le mardi 18 novembre 2014, les Étalons du Burkina ont emboité le pas à plusieurs autres organisations et bonnes volontés en remettant la somme de trois millions de francs CFA à l’hôpital Yalgado Ouédraogo pour la prise en charge des blessés. Les joueurs ont remis deux millions tandis que l’entraîneur Paul Put à contribuer à hauteur d’un million à titre personnel.

Le soutien des Étalons s’est bien fait ressentir dans la cour de l’hôpital Yalgado Ouédraogo car ils étaient nombreux à s’approcher des Etalons pour les toucher mais aussi les saluer. « Ils ont toujours été derrière nous pendant les bons et les mauvais moments. Maintenant qu’ils sont dans les difficultés, c’est à notre tour de leur marquer notre soutien », a confié le capitaine Charles Kaboré.

Pour Mohamed Koffi, tous les Burkinabè constituent une famille. C’est pourquoi, il estime que lorsqu’un membre de la famille est malade, les autres doivent lui apporter leur soutien.

Les Etalons ont parcouru les couloirs de l’hôpital Yalgado Ouédraogo et ont pu constater de visu, les blessures de ces combattants de la liberté. Hermann Bazié, âgé de 32 ans et blessé au genou lors de l’insurrection populaire, était ému lorsqu’il a vu Aristide Bancé, Charles Kaboré, Bakary Koné, Paul Koulibaly Bertrand Traoré, l’entraîneur Paul Put et autres entrer dans sa chambre. « Il y a beaucoup de personnes qui sont venuse nous rendre visite, mais cette visite est particulière pour moi parce qu’il s’agit de gens qui se battent pour le pays », a confié le blessé.

Le Directeur général de l’hôpital Yalgado Ouédraogo Robert Sangaré, a jugé ce geste des Etalons de patriotique : « Si les Etalons sont là, c’est comme si tout le pays était représenté. Les Etalons constituent le socle sur lequel tout le monde se reconnait ».

Robert Sangaré a souhaité que les Etalons s’imposent le mercredi 19 novembre 2014 contre les Palencas Negras d’Angola lors de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015.

« En même temps, nous allons nous préparer car lorsque les Étalons jouent et gagnent, il y a souvent une forte affluence des blessés», a affirmé Robert Sangaré en référence aux scènes de célébration de la victoire qui causent souvent des accidents dans la ville de Ouagadougou. Il a par la même occasion appelé les  Burkinabè à faire preuve de modération.

En tous les cas, les Étalons sont partis avec beaucoup de bénédictions.

publicite


publicite

Articles similaires

31 commentaires

  1. voici des gens qui connaient la valeur de l’humanit? et celle de leur pays.Ils sont ? encourager et que Allah leur donne une long?vit? et une tr?s bonne carri?re et qu’il les ?pargne des mauvaises blessures pour qu’ils puissent porter haut notre drapaeu. Ils peuvent aussi ?tre dirigeant donc mieux que blaise et ses partisants de satan.

  2. merci a notre ?quipe pour ce geste touchant k Dieu vs b?nisse en retour ns sommes fiers de vs vive les Etalons et vive notre pays le Burkina faso

  3. Merci a nos braves ?talons d’avoir eu le m?rite de passer voir nos martyrs et surtout merci pour le geste mais rappelons aux autorit?s de YALGADO que la gestion on ne peut plus claire de tous ces dons y va de leur responsabilit? et qu’un jour le peuple leur demandera des comptes sur tous ces fonds l’argent doit ?tre g?r? rigoureusement pour les bless?s leur prise en charge m?dicale psychologique. Et nutritionnelle parce que certains d’entre eux ont subit des amputations a des degr?s divers d’autres sont immobilis?s depuis les ?v?nements du 30 et ont des difficult?s pour se nourir pour cela mrs les .DG de ces diff?rentes structures faites attention le ltn colonel ZIDA est a c?t? et vous voie et vous suis

  4. Nelson Mandela a dit ? l??ducation est l?arme la plus puissante qu?on puisse utiliser pour changer le monde. Cela semble toujours impossible, jusqu?? ce qu?on le fasse. C?est en revenant ? un endroit o? rien n?a boug? au niveau de la condition humaine et des libert?s fondamentales qu?on r?alise le mieux ? quel point on a chang? ?.

    Rien n?a boug? au Congo depuis presque 17 ans de Sassou Nguesso II: probl?me d?acc?s ? l?eau potable, ? l??nergie, aux soins, aux modes de transports en commun et ? un cadre de vie digne d?un pays producteur de p?trole et de bois et de m?taux pr?cieux..

    En effet, la vie est dure, tr?s dure ? Brazzaville, ? Pointe Noire et dans toutes villes du Congo sauf ? Oyo.

    Denis Sassou Nguesso est-il un forcen? politique? Les congolais sont-ils pris en otage ou s?questr? par un forcen? politique? En cas d?incartade de type soul?vement populaire ? peut-on s?attendre ? une boucherie? Oui, c?est ? peut pr?s cela !!!

    Dans 97% de cas, la fin d?un forcen? se termine soient ? l?h?pital psychiatrique, ? la prison et ou ? la morgue.

    Un forcen? politique est un individu dont la violence est intense et hors de mesure. Un forcen? politique est un acteur politique qui d?passe toute mesure dans ses attitudes de comportement antisocial et de droit sur autrui ou du peuple souverain.

    Un forcen? politique, c?est enfin un individu qui n?a pas d??tat d??me quand il s?agit d?utiliser la violence comme forme de gouvernance et de paix. http://congo-liberty.com/?p=10514#comments

  5. C’est vraiment peu pour 23 joueurs et tout leur staf,cest tres peu .. Mais le geste compte .. Donc thank you too much les etalons.

  6. vraimt mer6 ?1000foix pour les ?talons qu? dieu vous benise nous somms avec vous j,us qua ala fin du monde ) mais l? match de demain on veut la victoire seulm c,est cleur vivoforza l ?talons

  7. mai il nya pa de bless?s ka yalgado seulemen(balai citoyen yalgado OSC yalgado CFOP yalgado lt colonel Zida yalgado Etalon yalgado ) et les bless?s de bobo ainsi que ceux de ouahigouya pens? ? eux aussi. yako

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page