Grogne des militaires en Côte d’Ivoire : Le gouvernement ouvre un cadre de concertation

Le mouvement d’humeur des militaires ivoiriens, débuté mardi, a pris fin. Le gouvernement ivoirien a annoncé, mercredi, la mise en place d’un cadre de concertation.

La suite après cette publicité

Selon le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, « un cadre de négociation a été mis en place ce matin avec un calendrier validé »  ajoutant que « les délégations de l’intérieur sont déjà en route »  pour Abidjan, selon l’AFP.

Le porte-parole a tenu également à dédramatiser la situation. « Il ne faut pas exagérer. Ce qui est arrivé, il s’agit d’une partie de l’armée qui a manifesté, certes, bruyamment mais pas violemment. C’est important de le souligner », a déclaré le ministre Bruno Nabagné Koné.

Les militaires réclamaient de meilleures conditions de vie, notamment de meilleurs soldes. Le ministre ivoirien a assuré que le président Alassane Ouattara « a entendu le message ».

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Ils n’ont pas le choix puisque chez les mercenaires, c’est tu donnes mon oseille ou je te flingue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page