Energies renouvelables : Le soleil comme source de développement durable

L’énergie renouvelable notamment celle solaire met l’Afrique et le reste du monde à l’ère des technologies de l’information et de la communication (TIC). Les recharges de téléphones portables grâce aux plaques solaires permettent aux populations, pas seulement les plus reculées, de s’approvisionner en énergie électrique.

La suite après cette publicité

Tout dernièrement, le Sénégal a lancé un programme d’installation de stations de recharge solaire. L’objectif est d’éviter aux populations des zones reculées de parcourir des dizaines de kilomètres pour joindre des bourgades reliées au réseau électrique afin de recharger leurs téléphones mobiles.

L’agence sénégalaise de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) a indiqué, dans un communiqué, que ce programme améliorera surtout l’accès des populations des zones rurales aux services de télécommunications.

Ces populations peuvent donc comprendre que l’accès restreint au réseau de téléphonie ne dépend pas toujours uniquement de l’absence de couverture réseau dans leur zone de résidence, mais parfois de l’absence d’énergie électrique pour rendre leur téléphone fonctionnel en tout temps.

Dans le même contexte, mais bien avant, l’équipe de « Burkina NTIC » s’était rendue dans le village de Donsin situé à 30 Km de Ouagadougou dans le cadre d’un projet d’électrification solaire dont l’objectif était de permettre à ces populations de bénéficier de l’énergie électrique afin d’alimenter certains appareils tels que le téléphone mobile, la télévision, la radio, l’éclairage, etc.

L’équipe est allée s’imprégner des conditions d’utilisation, dans cette localité, des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) devenues TIC.

Aperçu d'un système d'électrification solaire
Aperçu d’un système d’électrification solaire

Déjà à ce niveau, l’on peut résumer que les énergies renouvelables se comportent mieux dans les zones reculées que dans les zones urbaines. Et que pourtant, le résultat serait plutôt intéressant si les deux zones sont véritablement prises en compte, à l’égard des services proposés par la nationale d’électricité « SONABEL ».

De l’importance des énergies renouvelables…

Notre étude effectuée sur l’utilisation de smartphones à Ouagadougou permet de montrer que vu l’utilisation abondante des smartphones ces dernières années au Burkina, la consommation d’énergies atteindra un degré plus élevé et risque même de provoquer une pénurie d’énergies à la longue, engendrant ainsi des délestages intempestifs.

Au fait, les appareils généralement utilisés en ville (iPhone, BlackBerry et surtout Android) se déchargent vite. 80% des utilisateurs enquêtés nous ont d’ailleurs révélé qu’ils rechargent la batterie de leurs smartphones environ 5 à 6 fois par semaine.

C’est là que le système d’électrification solaire peut trouver une place. Il peut tant afficher une bonne impression dans les milieux urbains qu’au village. Avec les nombreux délestages, il sert moins d’avoir une couverture réseau si la recharge de la batterie du téléphone pose problème.

En outre, les lampadaires, puisant l’énergie du soleil, peuvent permettre d’éclairer des rues très importantes pour les usagers. L’électrification solaire est pratique, économique et naturelle, donc favorable à l’épanouissement d’un Etat.

En somme, il faut retenir que les énergies renouvelables, (solaires, éoliennes, hydrauliques, géothermiques et les biomasses) sont nécessaires pour le développement durable des pays comme le Burkina.

Noufou KINDO

Burkina24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Jai essayer les fr?re s c’est pas bon du tout, mais essayer on sait jamais mais ne venez pas me dire apr?s que j’ai raison hinnn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page