Présidentielle 2015 : Les femmes MPP rassurent Roch Marc Christian Kaboré

1960 0

L’Union nationale des femmes (UNF) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)  a clôturé  sa première convention nationale de 48 heures par un meeting  le samedi 2 mai 2015 sur le plateau Yéguéré de Bobo-Dioulasso. Elles ont rassuré Roch Marc Christian Kaboré, le président du parti et candidat presque déclaré,   de la victoire du MPP à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

Bobo-Dioulasso, samedi 2 mai 2015. Il est 15h 05 minutes, le plateau  Yéguéré a été pris d’assaut par des militantes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) venues des 45 provinces du Burkina et de certains pays voisins.

C’est pour la clôture de la première convention nationale de l’Union nationale des femmes (UNF) du parti. Avec un seul objectif, montrer leur force de frappe et rassurer le Président du parti Roch Marc Christian Kaboré de la victoire au soir des élections.

15h 30 minutes,  les slogans se font entendre : « MPP victoire, Roch Marc Christian Kaboré,  Kossyam », « Avec les femmes,  un quart de tour en marche », « Tioko Tioko, on gagne ».

S’inscrire sur les listes électorales. Aux environs de 16h, le premier vice président, Salif Diallo est apparu sur le lieu du meeting, marquant le départ des allocutions.

La secrétaire provinciale, chargée des femmes, Eveline Toé, a rassuré les responsables du parti de l’inscription massive des femmes des Hauts-Bassins sur les listes électorales. Elle a salué l’adoption du code électoral du CNT, « car tous les partis retrouvent leur droit, sauf quelques individus qui se sont métamorphosés en partis », selon ses termes.

Arrivée de Salif Diallo au Plateau Yéguéré
Arrivée de Salif Diallo au Plateau Yéguéré

Par ailleurs, le secrétaire général des jeunes du MPP, Abdoulaye Mossé a demandé aux autorités de la transition d’ouvrir une enquête nationale et internationale sur les assassinats restés non encore élucidés au Burkina Faso. Il a aussi remercié l’UNF pour sa disponibilité à installer Roch Marc Christian Kaboré à Kossyam au soir du 11 octobre.

Il a enfin invité les jeunes à battre le record des inscriptions sur les listes électorales sur le territoire national.

« La lutte continue ».  La secrétaire générale nationale des femmes, Rakiéta Yaméogo dit « maman MPP », a elle affirmé que la mission de la première convention a connu un grand succès. Pour elle, après ce grand meeting, l’UNF a l’espoir de se retrouver pour fêter la victoire du MPP.

Le premier vice-président, chargé de l’orientation politique du parti, Salif Diallo, a pour sa part remercié les femmes avant de les exhorter à plus de mobilisation, car, dit-il, « la lutte continue».

Sidiki TRAORE

Correspondant Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

Note: Your password will be generated automatically and sent to your email address.

Forgot Your Password?

Enter your email address and we'll send you a link you can use to pick a new password.