Burkina : Le CDP n’est pas content du Conseil constitutionnel

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ancien parti au pouvoir au Burkina, a, lors d’un point de presse ce  13 août 2015,  a exprimé son mécontentement vis-à-vis du Conseil constitutionnel.

La suite après cette publicité

Eddie Komboïgo, le président du parti, a en effet affirmé que la juridiction a reçu un recours d’organisations de la société civile qui demandent l’invalidation de certaines candidatures du parti aux prochaines élections législatives, informent nos confrères d’Aujourd’hui au Faso.

Selon le président du parti, le greffier du Conseil constitutionnel a écrit au CDP pour lui «demander de produire [son] mémoire en défense dans les 24 heures qui suivent la réception du document». Chose que les patrons du parti disent ne pas comprendre et estiment d’ailleurs non avenue. Et cela pour plusieurs raisons.

Selon Aujourd’hui au Faso, le CDP rappelle d’abord que la Commission électorale indépendante n’a pas encore publié les listes des candidats aux législatives. Ensuite, l’ancien parti au pouvoir croit que ces organisations n’ont pas qualité  à agir, car, selon les termes d’Eddie Komboïgo, «ces OSC (…) sont à la solde de nos adversaires politiques».

Enfin, le CDP pense que les procédures n’ont pas été respectées et que le Conseil constitutionnel ne devrait pas accuser réception du recours incriminé.

Eddie Komboïgo et ses camarades sont alors convaincus que cela n’a pour autre  but que d’exclure leurs candidats des élections. «Le CDP n’acceptera point l’exclusion», a-t-il déclaré, selon Aujourd’hui au Faso. Et pour ce faire, «le CDP reste vigilant et utilisera de tous les moyens légaux pour se défendre», a indiqué Achille Tapsoba, vice-président du parti.

A noter en rappel que des députés du CDP ont récemment déposé un recours contre une procédure de mise en accusation de l’ancien président Blaise Compaoré et de plusieurs de ses ministres. Le Conseil constitutionnel a rejeté le recours au motif qu’il était incompétent

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

71 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page