Burkina : Le gouvernement prononce la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP)

Le gouvernement burkinabè, dans deux décrets, a prononcé la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et du Chef d’état-major particulier de la Présidence du Faso. Ces décisions ont été prises lors du premier conseil des ministres tenu après le coup d’Etat du 17 septembre 2015, perpétré par le RSP.

La suite après cette publicité

Selon l’état-major de l’armée, le désarmement du RSP a effectivement commencé ce vendredi et l’embarquement des armes a débuté dans la soirée de ce 25 septembre 2015.

Ce décret marque la fin  de l’existence du RSP, une unité vieille d’une vingtaine d’années. Quant à la nouvelle dévolution de cette unité, le chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma Zagré, avait laissé entendre qu’une concertation sera menée au sein de l’armée pour en décider.

 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page