À la découverte du futur siège social d’Apple, imaginé par Steve Jobs

La firme à la pomme a obtenu, depuis quelques années, l’autorisation de la ville de Cupertino pour construire son futur siège. Ce nouveau siège social devrait ressembler à une soucoupe volante posée au milieu d’une forêt.

« Même quand Apple construit, la communication est présente« , diront certains. Depuis 2013, la marque à la pomme travaille sur un énorme projet, son nouveau siège, nommé Campus 2. Il devrait réunir à Cupertino près de 18.000 employés et proposera un bâtiment circulaire disposant de quatre étages sur 260.000 mètres carrés pour un budget total de 5 milliards de dollars.

La suite après cette publicité

C’est un immense anneau, parfois comparé à un vaisseau spatial ou une soucoupe volante, que le futur siège d’Apple. Les dessins de l’architecte commencent vraiment à prendre forme sur le terrain. Faute de place dans ses locaux actuels, « disséminés » un peu partout à Cupertino, ville de la Silicon Valley non loin de San Francisco, Apple a décidé de se faire construire un nouveau bâtiment géant à proximité.

Quelque 18 000 employés devraient y travailler dans le futur, avec une inauguration du nouveau siège prévue pour 2016. D’ici là, certains fans surveillent de près l’avancée des travaux. Autour du « Ring » (anneau en anglais), dont l’avancement progresse bien, les parkings (quatre étages) et l’auditorium prennent forment.

Le site AppleInsider dépêche régulièrement un drone pour filmer la progression de la construction, alors même qu’Apple s’efforce de ne rien en montrer. Le drone utilisé ici est un DJI Phantom 2 Vision+.

Une vidéo, récemment publiée sur la chaîne YouTube de Duncan Sinfield et relayée par Le Huffington Post, donne une idée à la fois de l’avancement des travaux comme du gigantisme de la construction. Il faut noter que ce projet est l’un des derniers en date du défunt Cofondateur, Directeur général et Président du conseil d’administration d’Apple Inc, Steve Jobs (de son vrai nom Steven Paul Jobs, décédé le 5 octobre 2011).

Pour rappel, alors que les groupes technologiques, Google en tête, sont réputés pour leurs campus de rêve, Apple doit pour l’instant se contenter de plusieurs bâtiments disséminés à travers Cupertino.

Il s’agissait donc d’imaginer un nouveau bâtiment capable d’accueillir des milliers de personnes. C’est l’architecte britannique Norman Foster qui s’est occupé du design. Il a dessiné un édifice de verre, complétement circulaire. Pour le construire, Apple veut se servir de l’expertise acquise en mettant en place les Apple store, des boutiques connues elles-aussi pour leur look épuré et futuriste.

Deuxième exigence, c’est que la nature doit occuper 80% de l’espace total. Les parkings seront souterrains et les salariés déambuleront entre les cerisiers, les abricotiers et les pommiers. Le lieu n’a pas non plus été choisi au hasard. Apple a acheté un terrain jusqu’ici occupé par le géant du PC HP, le groupe qui faisait rêver Steve Jobs lorsqu’il était adolescent.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page