Relations Burkina-Côte d’Ivoire: Roch Kaboré annoncé à Abidjan

En visite officielle en France, le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a indiqué à la presse que désormais les relations entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso sont «totalement apaisées ». Résultat, dans une note de la Présidence ivoirienne, cet apaisement sera bientôt matérialisé par une visite d’amitié́ et de travail du Président du Faso, Roch Christian Kaboré en Côte d’Ivoire. 

La suite après cette publicité

Il s’agira de consolider des liens de «coopération» et de «fraternité́» entre les deux pays.

Les relations entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ont été dernièrement affectées par l’affaire des écoutes téléphoniques attribuées notamment au numéro 2 ivoirien, Guillaume Soro et l’ex-ministre des affaires étrangères burkinabè, Djibril Bassolé, préparant des plans de déstabilisation du Burkina Faso.

Cas Soro : « Il n’y a pas risque de clash entre l’exécutif et le pouvoir judiciaire », Paul Kaba Thiéba

Suite au mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabè, la présidence ivoirienne n’avait pas tardé à montrer son indignation, estimant que cette crise pouvait être gérée de façon diplomatique. Le dernier tête-à-tête entre les Présidents Kaboré et Ouattara le vendredi 29 janvier dernier lors du 26ème sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba en Ethiopie tend à décrisper la tension entre ces deux pays.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page