Burkina-Côte d’Ivoire: Alpha Barry témoigne la « reconnaissance » de son pays à la Côte d’Ivoire

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry est en visite officielle en Côte d’Ivoire. A cet effet, il a rencontré ce lundi 22 février, le Chef de l’Etat Ivoirien pour  lui témoigner la reconnaissance du peuple Burkinabè à la suite de l’extradition en fin de semaine dernière de dangereux éléments de l’ex-Régiment de Sécurité présidentielle (RSP).

« Nous sommes venus témoigner la reconnaissance du Président Kaboré et du peuple du Burkina aux autorités ivoiriennes, qui ont accepté d’extrader il y a 48 heure un ex-RSP, Rambo », tels furent les premiers mots de Alpha Barry à la presse après sa rencontre avec Alassane Ouattara.

La suite après cette publicité

Il a insisté sur la volonté du président Roch Marc Kaboré de renforcer les relations entre les deux pays, notamment dans la lutte contre le terrorisme.

Selon le chef de la diplomatie burkinabè, les sujets concernant les mandats d’arrêt internationaux émis par la justice Burkinabé contre le Président du Parlement ivoirien Guillaume Soro et de l’ex-Président du Burkina Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire, n’ont pas été abordés.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page