Stade Dr Issoufou Joseph Conombo : La galère des journalistes dans la tribune de presse

Les conditions ne sont pas réunies pour le travail des journalistes au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo. A la faveur des matchs du championnat, c’est souvent sur les piliers que les journalistes venus couvrir les matchs du championnat sont obligés de s’assoir.

La suite après cette publicité

Trois matchs se sont disputés du vendredi 19 au dimanche 21 février 2016 au Stade Dr Issoufou Joseph Conombo (ex Stade Municipal de Ouagadougou). Pour ces différentes oppositions, une partie des journalistes burkinabè était obligée de rester sur les piliers faire leur travail parce qu’il manquait des chaises. La télévision nationale du Burkina avait attiré l’attention des autorités en charge du stade Dr Issoufou Joseph Conombo sur la question.

Celles-ci ont apporté des chaises mais apparemment, elles ne sont pas suffisantes pour le nombre de journalistes qui couvrent chaque week-end les matchs du championnat. Il ne s’agit que de l’aspect visible car, en plus d’être placés à côté des tribunes des supporters, les bancs sont fendillés et n’offrent pas les commodités qu’il faut pour prendre des notes. C’est souvent sur les piliers que certains journalistes restent pour travailler par manque de chaise.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page