MPP : Des jeunes militants à l’école de la social-démocratie  

Le Centre international de formation Kwame Nkrumah, en collaboration avec la Fondation Friedrich Erbert (FFE), a organisé du 03 au 05 juin 2016 à Ouagadougou, une session de formation au profit des jeunes militants du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). Cette formation a tourné autour des valeurs fondatrices de l’idéologie du parti, qui est la social-démocratie.

La suite après cette publicité

« Les valeurs de base de la social-démocratie : quelle signification dans le contexte du Burkina Faso d’aujourd’hui ? », tel est le thème sur lequel les jeunes militants venus de l’intérieur du pays, 10 provinces au total, ont été formés du 3 au 5 juin 2016.

Cette séance de formation a été marquée par des plénières, des communications et des séances de dialogue interactif. Elle avait pour but principal d’élever le niveau de connaissance politique et de conscience citoyenne de la jeunesse du MPP. « Le Burkina Faso a besoin d’une jeunesse éclairée, d’une jeunesse consciente politiquement, d’une jeunesse convaincue », a ainsi déclaré dans cette lancée, le Dr Peter Klaus Treydte, représentant de la Fondation Friedrich Erbert (FFE).

En l’absence de Salif Diallo, président par intérim du MPP et patron de la cérémonie, c’est Jean Marc Palm, 3e vice-président chargé des relations avec les partis politiques qui a salué les participants et les organisateurs pour « la tenue victorieuse de cette première session de formation ».

Au terme de la formation, les participants ont recommandé la pérennisation des sessions de formation et les cadres de concertations en vue de renforcer les capacités des jeunes du parti. Aussi, ils ont plaidé pour une délocalisation des formations pour atteindre toutes les provinces et communes du Burkina.

Le représentant de Salif Diallo a affirmé pouvoir accéder à ces requêtes, mais qu’il ne reste plus qu’aux jeunes d’exprimer leurs disponibilités. Aussi promet Jean Marc Palm, « le parti usera de ses relations d’amitiés avec les autres partis socio-démocrates d’Europe et d’ailleurs pour assurer la formation permanente des jeunes ».

Burkina 24  

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page