Nahouri : Des suspects interpellés tentent de désarmer des gendarmes

Quatre individus suspects et interpellés par la gendarmerie dans le Nahouri, ont tenté de s’échapper lors de leur transfert. La tentative s’est soldée par deux morts du côté des interpellés et d’un blessé du côté des gendarmes.

La suite après cette publicité

L’information est donnée dans un communiqué du  service de communication de la gendarmerie parvenu à Burkina24. Quatre individus sur « des mots 135 sans papier » ont été interpellés par les gendarmes établis au poste de contrôle sur le pont Nazinon (situé sur la route nationale 5 entre  la commune de Nobéré (province du Zoundwéogo) et la ville de Pô).

Lors de leur transfert à Pô pour leur identification, les personnes interpellées ont tenté de désarmer les gendarmes « en pleine forêt ». L’opération s’est soldée par deux morts du côté des suspects suite à la riposte des gendarmes. Un des hommes en bleu a été blessé à l’abdomen et évacué vers Ouagadougou.

Le troisième individu est gardé à vue pendant que le quatrième est en fuite et est activement recherché.

A noter que le pont Nazinon a été le théâtre pendant ces dernières années de braquages et autres attaques à mains armées de coupeurs de route. Le 29 mars 2016, une attaque à main armée sur un car de transport en commun  a fait un mort.

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page