Pression fiscale et PME : Le Burkina classé 26eme

L’étude «Paying Taxes 2017» publiée le 17 novembre 2016 par le cabinet d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC) et la Banque mondiale, s’est intéressée à la pression fiscale sur les entreprises de taille moyenne. Le Lesotho occupe la première place.

La suite après cette publicité

Le classement a évalué les impôts annuels et cotisations obligatoires des moyennes entreprises (l’imposition des bénéfices, les cotisations et les charges sociales supportées par l’employeur, la taxe foncière, l’impôt sur la transmission du patrimoine, l’imposition des dividendes etc.), avec pour point de repère une « société type ».

Avec un taux d’imposition de 13,6%, le Lesotho est le pays imposant la plus faible pression fiscale en Afrique, suivi de la Zambie qui connaît un taux d’imposition total moyen de 18,6%.

Viennent ensuite la Namibie (20,7%), l’Ile Maurice (21,8%), le Botswana (25,1%), l’Afrique du Sud (28,8%), le Soudan du Sud (29,1%), les Seychelles (30,1%), la Sierra Leone (31%). Le Burkina Faso occupe la 26e place avec un taux de 41,3%… lire la suite. 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page