Tibila sur les traces de Floby

« Wend Bonsgo», est le tout premier album de 6 titres de Kaboré Tibila sorti officiellement le 22 décembre 2016 à Ouaga.

La suite après cette publicité

Tibila de son nom d’artiste, est le nouveau visage qui vient s’inscrire sur la liste des artistes burkinabè en cette fin d’année. Son œuvre a été présentée à la presse et au public.

Vidéo de la prestation de Tibila

Burkina24

Influencé par son compagnon d’enfance Floby avec qui il se retrouve en aventure à deux Ouagadougou, à 140 km de leur village, Tibila veut faire comme son cousin devenu son idole au point qu’on arrive à peine à départager les deux voix, le même genre musical, la même texture de la voix et le même style vestimentaire.

Le présidium à la dédicace de l’album « Wend Bonsgo » de Tibila

En effet, depuis toujours et dès le début de la carrière de son aîné en 2006,  il a fait partie de son équipe comme simple figurant dans les déplacements à l’intérieur du pays. Il le côtoie en studio et s’essaie à la musique sous son aile.  C’est fort de cette expérience que Tibila sur les conseils de ce dernier sortira de l’ombre après 12 ans de galère.

Et comme son nom l’indique « Tibila » qui veut dire arbuste en Mooré, l’artiste entend grandir et devenir cet arbre à l’image de son frère et se faire une place sur la scène musicale burkinabè.

Pour cette première expérience, il propose 6 titres chantés en mooré, dioula et français aux mélomanes burkinabè. Ses chansons sont une alliance des rythmes « moaga » et des rythmes à tendance urbaine. L’amour et la femme sont les principaux thèmes abordés.

Revelyn SOME

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page