Burkina : Les élections municipales partielles prévues pour le 28 mai 2017

6378 0

Le gouvernement burkinabè  a décidé de la reprise de élections municipales  partielles dans 15 communes. Les communales complémentaires dans trois communes pourraient y être couplées. Elles sont prévues pour le 28 mai 2017, soit un an après les municipales du 22 mai 2016. 

Les électeurs de 18 communes seront appelés aux urnes le 28 mai 2017. Certains retourneront dans l’isoloir pour la deuxième fois pendant que d’autres le fouleront pour la première fois.

Les élections municipales, qui ont eu lieu en mai 2016, ont été entachées par des violences, empêchant le scrutin de se tenir dans certaines régions. Il s’agit des communes  de Béguédo dans  le Boulgou, Bouroum Bouroum dans le Poni et  Zogoré dans le Yatenga.

Dans d’autres, c’est la mise en place des conseils municipaux qui a été émaillée d’incidents, entraînant des difficultés de fonctionnement des instances locales. Le gouvernement a décidé de dissoudre ces conseils municipaux.  Cette décision concerne 15 communes, notamment  Barani dans la Kossi, Kougny dans le Nayala, Zabré  et Zoagan dans le Boulgou, Andemtenga dans le Kouritenga, Ziga et Dablo dans le Sanmatenga, Saponé dans le Bazèga, Kantchari dans la Tapoa, Madjoari dans la Kompienga, Karangasso-Vigué et Dandé dans le Houet, l’Arrondissement 4 de Ouagadougou, Kindi dans le Boulkiemdé et Seytenga dans le Séno.

A ces collectivités s’ajoute un conseil régional, celui du Sahel, qui a également été dissous. Les élections municipales partielles dans les 16 collectivités sont prévues pour le 28 mai 2017. Mais le gouvernement prévoit de faire un couplage avec les élections communales complémentaires dans les trois communes citées plus haut. 

Ce sera le premier test pour la nouvelle équipe de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dirigée par Newton Ahmed Barry, qui a remplacé Me Barthélémy Kéré. 

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre