Oumar Sall: « L’Afrique doit financer son cinéma »

Après avoir reçu le trophée le plus convoité du cinéma africain, Oumar Sall, jeune producteur du film « Félicité » d’Alain Gomis, a tenu à lancer un cri de coeur depuis la tribune du FESPACO 2017, ce 4 mars 2017.

La suite après cette publicité

Oui Koueta

Burkina24

publicite


publicite

Oui Koueta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page