Burkina : Trois personnes tuées dans le Soum

Trois personnes ont été tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2017 dans le Soum au Burkina par des individus non identifiés.

La suite après cette publicité

Lire aussi 👉Burkina : Règlement de comptes dans le Soum ?


Trois personnes ont été tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2017 entre 1h et 2h du matin dans le Soum au Nord du Burkina, a appris Burkina24 de sources concordantes.

Une quinzaine d’individus, à bord d’une dizaine de motos, ont d’abord enlevé puis assassiné le chef du village de Wendpoli, à un vingtaine de kilomètres au sud de Baraboulé. Ils se sont ensuite dirigés vers Dowoulé, localité située à une quinzaine de kilomètres de Baraboulé, où ils ont également tué deux personnes, dont un marabout.

Le nombre d’attaques et d’assassinats s’est multiplié ces derniers mois dans le nord du Burkina. Des individus armés y avaient annoncé vouloir marquer leur territoire. Les assassinats ciblent les élus locaux, les notables et les positions des forces de défense et de sécurité.

Burkina24

 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page