Banditisme : Des élèves pris dans les nasses de la police nationale

4591 0

Deux réseaux de présumés délinquants ont été pris dans les filets de la Police nationale. Parmi eux, deux élèves et un étudiant.

Ce sont en tout 18 présumés délinquants, dont 10 dans le premier réseau et 8 dans le second, qui ont été arrêtés par les Hommes du Commissariat central de police de Ouagadougou et du Service régional de police judiciaire du centre, et présentés à la presse ce 12 octobre 2017 lors d’un point de presse.

Deux élèves et un étudiant figurent parmi eux. Les premiers sont âgés de 16 et 21 ans et l’étudiant a 30 ans. 

Quelques objets volés saisis

Ces présumés bandits sont spécialisés dans le vol et le recel de vélomoteurs de type « original » et de téléviseurs. S’introduisant dans les domiciles par effraction ou escaladant les murs des concessions, ils faisaient main basse sur les engins. Selon la police, ils opéraient dans les quartiers Patte d’Oie, Karpaala, Zone1, Dassasgho, Wemtenga et 1200 logements.

Les animateurs de la conférence de presse

Les objets volés sont ensuite refilés aux receleurs pour 150.000 à 500.000 F CFA pour les vélomoteurs, et de 50.000 à 75.000 F CFA pour les postes téléviseurs à écran plat.  Ceux-ci procèdent à la modification des numéros de série des engins et fabriquent de faux documents. Les motos sont réintroduites dans le marché par le truchement de mécaniciens et les téléviseurs par l’intermédiaire de réparateurs. 

Parmi le butin saisi, les policiers ont réussi  à ramener 114 vélomoteurs volés. L’enquête est close et les présumés délinquants seront présentés au Procureur.

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *