Ministère des sports : 83 sportifs et dirigeants invités à mieux faire

Le ministère des sports et des loisirs (MSL) a procédé le vendredi 22 décembre 2017 à une décoration d’agents, dirigeants et sportifs pour le travail abattu pour le développement du sport et des loisirs au Burkina Faso. Ce fut une occasion pour le ministre Taïrou Bangré de témoigner la reconnaissance de la nation à ces médaillés dans l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports.

La suite après cette publicité
Les mérites du journaliste Antoine Battiono ont été reconnus par la nation

Le ministère des sports et des loisirs (MSL) s’inscrit dans la dynamique de la promotion des acteurs du sport et des loisirs. C’est pourquoi, depuis plusieurs années déjà, ce département ministériel obéit à la traditionnelle cérémonie de décoration des agents, dirigeants, collaborateurs, sportifs, anciens sportifs et partenaires. Le vendredi 22 décembre 2017 au Stade du 4 août de Ouagadougou, le ministère a salué le mérite de 83 d’entre eux dont deux dans l’ordre national, sept dans l’ordre du mérite burkinabè et 73 dans l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports.

« Vous méritez ces insignes distinctifs car ils sont le fruit de vos efforts et vous devez être fiers d’avoir bien accompli votre devoir, fiers d’avoir fait œuvre utile à la nation qui vous le reconnait à sa juste valeur », a mentionné le ministre des sports et des loisirs Taïrou Bangré. Il a aussi saisi cette occasion pour inviter les récipiendaires à redoubler d’effort. « Vous êtes désormais une source d’inspirations non seulement pour ceux de votre génération mais aussi et surtout pour les jeunes », a insisté Bangré.

Pour ceux qui n’ont pu avoir de décoration, Taïrou Bangré a demandé qu’ils continuent dans la persévérance pour être parmi les prochains élus. Antoine Battiono, journaliste au journal Le Pays fait partie des personnes décorées. Tout naturellement, c’est la satisfaction qui l’anime : « quand ce que vous faites est reconnu, c’est une manière de dire que vous pouvez continuer à mieux faire ».

Le mérite de Sylvain Zingué est reconnu par son enseignant d’Université aujourd’hui son patron

Antoine Battiono a eu une pensée pour  l’Association des Journalistes sportifs du Burkina (AJSB), ses collègues et ses confrères sans oublier sa famille. « Je pense à ma famille qui me soutient car ce n’est pas évident parce que dans notre métier, il n’y a pas d’heure », rappelle Antoine Battiono. Il aussi prodigué des conseils aux jeunes qui exercent le métier de journaliste sportif : « Je dis à mes jeunes frères de la presse sportive de continuer que malgré les embûches, les obstacles, leur mérite sera un jour reconnu ».

Sylvain Zingué, directeur de la communication et de la presse ministérielle fait partie de ceux dont les mérites ont été reconnus. « C’est plusieurs années de travail qui sont reconnus (…) je remercie le ministre des sports et des loisirs qui m’ a tenu en tant qu’enseignant qui a fait de moi ce que je suis  avec, bien sûr les autres enseignants et qu’aujourd’hui se retrouve être mon patron », a mentionné Zingué. Il a lui aussi eu une pensée pour ses collègues, sa famille et les journalistes ses principaux collaborateurs.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page