Zéphirin Diabré maintient sa plainte contre Simon Compaoré

5001 0

Zéphirin Diabré a été entendu à la gendarmerie de Paspanga le mardi 2 janvier 2018. L’information liée à cette convocation avait été livrée par l’intéressé lui-même, le dimanche 31 décembre 2017. Après près d’une heure d’audition, Zéphirin Diabré a réaffirmé sa plainte contre Simon Compaoré, ministre de la sécurité, et espère que ce dernier sera entendu par la gendarmerie.

A noter en rappel que la convocation de Zéphirin Diabré est en relation avec sa plante déposée contre Simon Compaoré. Tout dans la vidéo ci-dessus.  

Lire 👉👉Burkina : Simon Compaoré et la vidéo à polémique

Il y a 1 commentaire

  1. Militants de l’UPC et alliés de l’opposition, occupez-vous de votre cuisine interne par une gestion rationnelle des démissions de vos députés et autres membres de vos partis. Il ne vous appartient pas de demander les démissions de militants d’autres partis ou de ministres. Vous traitez d’autres citoyens et personnalités de fous, alors que de par vos agissements violents de saccages de domiciles de députés, vous vous comportez en hooligans, pires que des fous. Votre comportement est aux antipodes de la démocratie dont vous prétendez être le reflet.

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Article du même genre