Duarte après Burkina # Cameroun (1-0): « Cette victoire valorise la qualité des jeunes »

3034 0

Les Étalons du Burkina ont battu les champions d’Afrique Les Lions indomptables du Cameroun en match international amical (1-0) à Beauvais en France, ce 27 mai 2018. Pour Paulo Duarte, cette rencontre lui a permis de donner la chance à des jeunes.

Bertrand Traoré a permis aux Étalons de s’imposer (1-0) contre les Lions indomptables du Cameroun. Une victoire à saluer, de l’avis du sélectionneur Paulo Duarte dans la mesure où ses cadres (Charles Kaboré, Aristide Bancé, Préjuce Nakoulma, Alain Traoré) sont absents. « Un match encourageant pour cette période  difficile. Cette victoire valorise la qualité des jeunes qui sont là même si les cadres de cette équipe ne sont pas là », affirme Paulo Duarte à l’issue de la rencontre.

Cependant, les conditions du match n’étaient pas faciles à cause de plusieurs facteurs. Duarte  revient sur la chaleur qui a pesé sur les joueurs et cassé le rythme de la rencontre. Ce qui a aussi provoqué plusieurs blessures. Ces blessures ont également permis à Duarte de faire des changements. « On a fait confiance à cinq jeunes. Je dois courir le risque de leur faire confiance  », signale Duarte. Souleymane Sawadogo, Abou Ouattara, Hassan Bandé ont fait leur apparition pendant cette rencontre. Leur prestation sur le terrain a convaincu le sélectionneur des Étalons.

Confiant en l’avenir

Il a salué les performances de Hervé Kouakou Koffi, auteur de trois grandes parades et qui a également sorti un penalty à la 79e minute. «C’est la preuve qu’il a retrouvé sa grande forme», explique Duarte.

Malgré la jeunesse de ces joueurs, Duarte estime que c’est maintenant qu’il doit leur faire confiance : « On me dit souvent que les joueurs sont jeunes. La jeunesse, c’est sur le terrain que la qualité se montre. Par exemple, Lingani, ce n’est pas un jeune mais il court comme un jeune de 20 ans. Ce qui est important, c’est ce qu’il démontre à son coach sur le terrain ».

A présent, Duarte se dit confiant pour l’avenir du football burkinabè avec ces jeunes joueurs.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre