MINEFID :  « Le climat de confiance commence à revenir dans la maison »

0 0

Trois heures. C’est le temps qu’a duré la première rencontre entre les syndicats du ministère de l’économie, des finances et du développement et le gouvernement, le 28 juin 2018.

Que retenir?

L’appel au dialogue du président du Faso en date du 24 juin 2018 a été entendu. En réponse, les syndicats du MINEFID ont suspendu leur grève qui avait repris en début de semaine.

« Les échanges ont porté sur le dialogue que le chef de l’Etat a appelé à installer avec le gouvernement et la reprise des activités au ministère de l’économie et des finances », a décliné  Mathias Kadiogo, porte-parole de la coordination des syndicats du ministère de l’économie et des finances  (CS-MEF).

Le dialogue a donc repris. Il portera « essentiellement » selon le syndicaliste sur la plateforme qui a été « déposée au niveau de la présidence le 14 mars 2018 et qui a eu aussi des points supplémentaires qui ont été transmis au chef de l’Etat le 1er juin 2018».

« Il y a des lueurs d’espoir »

Foi de Mathias Kadiogo, l’entretien de trois heures  (8h-11h) avec le gouvernement représenté par le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, les ministres Seyni Ouedraogo (travail), Rosine Sori Coulibaly (économie et finances), Harouna Kaboré (commerce et industrie), Stanislas Ouaro (éducation nationale), s’est « bien déroulé et le climat de confiance commence à revenir dans la maison ».

A présent, se réjouit le syndicaliste, « ce qui a fait que la crise a pris des proportions inquiétantes » relève du passé et y reste.

Avec l’installation du climat de confiance, c’est reparti pour les discussions.

Les représentants des travailleurs du MINEFID ne désespèrent pas pour le futur. « Il y a des lueurs d’espoir », a déclaré le porte-parole de la CS-MEF.

Oui KOETA

Burkina24

Oui Koeta

'The vitality of a country can also be measured through that of its journalists'

Il y a 1 commentaire

  1. Tout Ce Que Nous Savons C’est Que Le Gouvernement Ne Peut Pas Mettre En Cause Le Travail De La Majorite Lors De La Conference. Nous Vous Suivons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre