Le Balai citoyen, « 5 ans de dur combat »

Comme cela est de coutume, au mois d’août de chaque année, depuis sa création en 2013, le Balai citoyen, organisation de la société civile, organise une collecte de sang. L’année 2018 n’a pas dérogé à la règle. Concomitamment à la célébration de son 5e anniversaire, les membres se sont retrouvés au SIAO le samedi 25 août 2018 pour faire respecter la tradition.

La suite après cette publicité

« Les citoyens peuvent, à travers un simple geste, donner du sang pour sauver d’autres vies. C’est une tradition très volontariste », commente ainsi Rasmane Zinaba, Responsable à l’organisation de la Coordination nationale du Balai citoyen pour expliquer le bien-fondé de cette activité organisée par le mouvement.

Outre les membres de cette organisation vivant à Ouagadougou, d’autres sont venus de l’intérieur de pays. Mahamadi Kindo est de ceux-ci. A Bogandé, un département situé dans la Gnagna et dans la province de l’Est, il est le Point focal du Balai citoyen. « Volontairement », il a donné son sang. A propos du 5e anniversaire du mouvement, Mahamadi Kindo retient la lutte citoyenne, la formation et l’adversité. « Le Balai citoyen est toujours là, dit-il, malgré les détracteurs qui pensent que le Balai citoyen n’allait pas fêter ses un an ».

Vidéo – Mahamadi Kindo et Rasmane Zinaba à propos des 5 ans du Balai citoyen

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

2 commentaires

  1. un acte à feliciter et à encourager toujour.courage aux braves gas du balai citoyens.

  2. un acte à feliciter et à encourager toujour.courage aux braves gas du balai citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page