10 propositions « urgentes » du Parlement burkinabè contre le terrorisme

1667 8

Ouverte le 12 septembre 2018, l’Assemblée nationale a clôturé sa session extraordinaire consacrée à la situation sécuritaire du Burkina avec des 14 recommandations, notamment un « Plan d’urgence de soutien de l’armée », qu’on peut regrouper en 10 points.

Lire aussi  👉 Chaque député va débourser 1 million de F CFA

1 – Recrutement massif et formation accélérée

Les députés recommandent un recrutement « massif » et une formation accélérée pour appuyer les combattants. Ils délaissent la voie du rapatriement immédiat des troupes engagées dans des missions de maintien de la paix  à l’extérieur car pouvant « poser un problème de diplomatie ou d’organisation au niveau de ces différentes entités ».

2- Motivation des forces armées

Le Parlement propose des mesures incitatives pour les Forces armées sur le front ou  dans les casernes.

3- Fortification du renseignement

 

4 – Application accélérée de lois

Il s’agit de la loi sur le statut de pupille de la nation, de la loi portant politique nationale de défense et la loi de  programmation militaire.

5-  Respect de la programmation budgétaire  annuelle

 

6 – Renforcement du dispositif sécuritaire des postes situés  au niveau des  frontières

 

7 – Formation militaire pour les jeunes

 

8- Plan d’urgence à l’image de celui du Sahel  pour les zones concernées

 

9 – Opérationnalisation de l’Office national de sécurisation des sites miniers (ONASSIM)

 

10-  Construction de clôture autour des commissariats et les  gendarmeries

Le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé a suggéré la mise en place d’un comité de suivi entre le gouvernement et le Parlement pour suivre ces recommandations.

 

Burkina24

Avatar

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Il y a 8 commentaires

  1. Avatar

    Belle propositions!il est temps que chacun mette un peu d’eau dans son vin pour une sécurité véritable au Faso .Toute mesure qui peut contribuer à réduire significativement la capacité de nuisance d ces forces du mal est salutaire.

  2. Avatar

    Cette histoire de recrutement massif est une fausse idee´ car ca sera un carnage massif et nous ne voulons plus de cette hecatome . Meilleurs solutions sont les drones et l´utilisation des avions de combats en cas de necessite´.

  3. Avatar

    On n’a plus besoin d’armement,de vrai gilet, de bouclier balistique, lunettes nocturne, hélico de combat, véhicule blindé et quelque drone de combat et de renseignements. Sinon votre affaire de recrutement massif ,son des Cauneris,si vous n’avez rien a faire,prier pour eux.pauser la question au subalternes sur le terrain, ils diront la même chose.

  4. Avatar

    Dès que ces mécréants entendront ces mesures ils vont disparaître pour un temps pour réapparaître à la pause. Ces mesures doivent permanente et pour toujours. Mais aussi fondre gendarmes et policiers pour utiliser ces derniers dans la lutte armée et laisser le contrôle des assurances à leur responsable sauf pour le transport en commun. La police n’est pas utilisée rationnellement.

  5. Avatar

    Belle propositions!il est temps que chacun mette un peu d’eau dans son vin pour une sécurité véritable au Faso .Toute mesure qui peut contribuer à réduire significativement la capacité de nuisance d ces forces du mal est salutaire.

  6. Avatar

    Dès que ces mécréants entendront ces mesures ils vont disparaître pour un temps pour réapparaître à la pause. Ces mesures doivent permanente et pour toujours. Mais aussi fondre gendarmes et policiers pour utiliser ces derniers dans la lutte armée et laisser le contrôle des assurances à leur responsable sauf pour le transport en commun. La police n’est pas utilisée rationnellement.

  7. Avatar

    Cette histoire de recrutement massif est une fausse idee´ car ca sera un carnage massif et nous ne voulons plus de cette hecatome . Meilleurs solutions sont les drones et l´utilisation des avions de combats en cas de necessite´.

  8. Avatar

    On n’a plus besoin d’armement,de vrai gilet, de bouclier balistique, lunettes nocturne, hélico de combat, véhicule blindé et quelque drone de combat et de renseignements. Sinon votre affaire de recrutement massif ,son des Cauneris,si vous n’avez rien a faire,prier pour eux.pauser la question au subalternes sur le terrain, ils diront la même chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre