Journée de l’excellence à Léguéma : 70 élèves récompensés

Journée de l’excellence à Léguéma : 70 élèves récompensés

5 0

Dans l’objectif de renforcer l’esprit d’émulation dans les villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso, le secrétaire permanent de l’ARCOP (Autorité de régulation de la commande publique) Tahirou Sanou a initié la « Journée de l’excellence ». Cette première édition qui a fait 70 heureux issus des 6 écoles de Léguéma s’inscrit dans une dynamique d’évolution progressive vers les autres disciplines socio-culturelles et aussi les autres villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso.

La date du samedi 22 septembre 2018 restera gravée dans la mémoire collective de la population de Léguéma, village rattaché à l’arrondissement N° 3 de la commune de Bobo-Dioulasso. En effet, ce jour marque la 1ère édition de la « Journée de l’excellence » au cours de laquelle les mérites des 70 meilleurs élèves ont été reconnus.

Les mérites des meilleurs agriculteurs seront reconnus

« Je suis très contente de recevoir ce prix. Cela nous encouragera à mieux travailler à l’école », jubile la responsable des bénéficiaires Afsatou Tounkalo Sanou. Les lauréats du jour qui ont obtenu une moyenne allant de 5,15 à 9,45 n’ont pas manqué de remercier leur « bienfaiteur ».

Journée de l’excellence à Léguéma : 70 élèves récompensés
Tahirou Sanou, le promoteur

Et le promoteur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. «Cette édition marque le point de départ. Avec le temps, la Journée de l’excellence va s’étendre à l’ensemble des 36 villages rattachés à la commune de Bobo-Dioulasso. Elle va aussi distinguer les meilleurs acteurs des autres secteurs sociaux-culturels. Notamment le secteur agricole qui constitue une activité phare dans les villages rattachés », a expliqué le Secrétaire permanent (SP) de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) Tahirou Sanou.

Promouvoir l’excellence pour la réussite du PNDES

Les raisons qui justifient la création de ce cadre d’émulation à l’en croire sont entre autres  « l’absence d’un cadre de compétition ancrée dans les réalités des populations des villages rattachés et la disparition progressive de certaines disciplines sportives et culturelles ».

Cette célébration qui a mobilisé une foule nombreuse est tout aussi bien appréciée par la patronne de la cérémonie. « Le gouvernement travaille à accélérer sur les facteurs de la croissance pour un développements socio-économique et durable. L’atteinte des objectifs du PNDES nécessite la contribution d’une masse de Burkinabé qui ont du talent», rappelle la ministre de l’Economie numérique et des postes Hadja Fatoumata Sanou. Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso Bourahima Sanou a lui aussi exprimé sa « fierté » à l’endroit du promoteur Tahirou Sanou.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina24 à Bobo-Dioulasso 

Avatar

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre