Affaire du conseiller spécial du Président du Faso : Le ministre Eric Bougouma nie toute implication

Depuis ces dernières heures, des enregistrements sonores attribués au conseiller spécial du Président du Faso Adama Kanazoé circulent sur les réseaux sociaux. Il y est question d’un marché attribué pour la construction d’une route et pour lequel il y aurait eu corruption. Le ministre des infrastructures Eric Bougouma a tenu à nier son implication.

La suite après cette publicité

Dans une publication sur sa page Facebook personnelle, le ministre des infrastructures Eric Bougouma a nié son implication dans l’attribution d’un marché objet des enregistrements qui circulent sur les réseaux sociaux, attribués au conseiller spécial Adama Kanazoé et à ses « partenaires ».

« C’est avec un grand étonnement que nous avons découvert sur les réseaux sociaux, des bandes sonores et des écrits évoquant une « affaire » entre Monsieur Adama KANAZOE et ses partenaires supposés, concernant un marché de travaux de la route nationale (RN15). Je tiens à porter à la connaissance de tous, qu’aucun marché de travaux de la RN15 n’a été attribué, d’aucune manière et à aucun moment à Monsieur Adama KANAZOE. Je n’ai jamais eu connaissance ni d’une sous-traitance, ni d’un lien quelconque entre Monsieur Adama KANAZOE et une quelconque entreprise dans le cadre d’un marché de travaux sur la RN15« , a écrit le ministre des infrastructures. 

« Par conséquent, dans cette affaire, il serait faux et diffamatoire toute allégation tendant à faire croire qu’il aurait trempé dans une quelconque machination« , ajoute-t-il.

L’opposition politique a appelé ce 30 juin 2020 à l’arrestation du conseiller spécial du Chef de l’Etat pour corruption, concussion et enrichissement illicite.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Un commentaire

  1. C’est simple. Il faut vérifier si il y a eu marché, à qui il a été attribué et comment. Ensuite qui l’exécute si il existe.
    C’est simple comme bonjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page