Haïti : Fin de cavale pour l’un des cerveaux présumés de l’assassinat du président Jovenel Moïse

Haïti – Les autorités policières haïtiennes ont annoncé ce dimanche 11 juillet 2021 que l’un des cerveaux présumés de l’assassinat du président Jovenel Moïse a été mis aux arrêts. Le sujet est un Haïtien d’une soixantaine d’années vivant aux Etats-Unis.

La suite après cette publicité

Christian Emmanuel Sanon, 63 ans, est, selon la presse haïtienne, un médecin vivant en Floride aux Etats-Unis depuis une vingtaine d’années. « Il est entré en Haïti à bord d’un avion privé avec des objectifs politiques, selon les informations que nous avons. Il est arrivé en Haïti au début du mois de juin, accompagné de quelques personnes initialement chargées d’assurer sa sécurité », a rapporté le chef de la police haïtienne qui explique qu’il avait comme objectif initial de capturer le président Jovenel Moïse.

Grâce à son commando fort de 22 mercenaires lourdement armés, Christian Emmanuel Sanon devrait être installé à la suite de l’arrestation du Président Jovenel Moïse. Au passage, ses 22 hommes avaient été recrutés par le biais d’une société vénézuélienne basée en Floride, USA.

Ces informations ont été obtenues au cours des interrogatoires de ces mercenaires au nombre de dix-neuf (19). Sous les instructions de la police, ils ont appelé Christian Emmanuel Sanon juste après leur arrestation.

Christian Emmanuel Sanon et deux autres de ses contacts sont désormais considérés comme étant les cerveaux de l’opération. Une perquisition au domicile du médecin a permis de retrouver des pistolets, des cartouches et des plaques d’immatriculation. L’enquête se poursuit avec l’alerte lancée contre six membres présumés du commando et qui sont toujours en cavale.

Les autorités policières haïtiennes bénéficient de l’assistance technique des Etats-Unis à travers des enquêteurs du FBI, du département d’État, du ministère américain de la Justice et du département de la Sécurité intérieure arrivés le dimanche 11 juillet 2021 en Haïti.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page