Burkina Faso : Hugues Fabrice Zango au chevet des déplacés et orphelins

Hugues Fabrice Zango a offert, ce lundi 16 août 2021, des vivres, des serviettes hygiéniques  aux personnes déplacées internes (PDI) résidant à Zongo, un quartier périphérique de Ouagadougou. Le médaillé de bronze aux JO de Tokyo a également remis des enveloppes à dix orphelins pour la prise en charge de leurs scolarités. 

La suite après cette publicité

Hugues Fabrice Zango exprime sa solidarité aux personnes déplacées internes (PDI) et remet des enveloppes pour la prise en charge des frais de scolarité au profit de 10 orphelins à Zongo. Le geste du médaillé de bronze est composé de 10 tonnes de riz et des serviettes hygiéniques.

« Mon père m’a dit une fois qu’il ne faut pas attendre avant de pouvoir donner. Aujourd’hui, je  trouve même que j’ai beaucoup attendu avant de donner. Il y a beaucoup de personnes qui souffrent au Burkina Faso à cause de l’insécurité », a laissé entendre celui qui a offert au Burkina Faso et à l’Afrique la première médaille olympique en triple saut.

Hugues Fabrice Zango a poursuivi qu’il a dédié sa médaille olympique aux Forces de défense et de sécurité (FDS). Pour lui, apporter son soutien à ces personnes déplacées internes, c’est sa façon à lui de participer à la guerre contre l’insécurité grandissante que traverse le pays.

« La plupart des personnes qui se déplacent c’est surtout dû à l’insécurité. Ce geste est donc notre effort pour soutenir la guerre contre l’insécurité et les terroristes qui nous dérangent au Nord de notre pays et bien sûr partout dans  le Burkina. C’est vraiment un effort de guerre, c’est notre modeste contribution pour justement soutenir ces personnes qui souffrent à cause des terroristes qui sèment la panique à travers le pays », a souligné Hugues Fabrice Zango.

Sur les enveloppes données à 10 orphelins pour la prise en charge de leur scolarité, l’athlète burkinabè est convaincu que l’école ouvre beaucoup de portes. « L’éducation à la base est très importante. Voilà pourquoi  j’ai décidé d’octroyer une modique somme pour pouvoir aider ces jeunes orphelins à pouvoir avoir justement cette chance de commencer l’école. Et peut-être d’autres bonnes volontés pourraient les aider plus tard », a-t-il dit.

Du côté des bénéficiaires, l’on salue le geste de Hugues Fabrice Zango, et l’on ne fait que lui adresser des bénédictions pour plus de succès dans sa carrière. Le chef traditionnel du quartier Zongo, à qui l’athlète burkinabè de triple saut, est allé présenté sa médaille, n’est pas resté indifférent.

« Nous souhaitons qu’il continue d’exceller et que son travail continue de prospérer. Que nos aïeux continuent de le propulser et l’aider. Que Dieu relève sa tête », a-t-il prié. Le don de Fabrice Zango est d’une valeur d’environ 5 millions de francs CFA.

Willy SAGBE

Burkina 24 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page