Burkina Faso : « Jean Yves Dénis » soutient 75 élèves démunis

Comme à l’accoutumée, l’association « Jean Yves Dénis pour vaincre l’ignorance » a volé au secours de 75 élèves issus de familles démunies en leur offrant des vivres et fournitures scolaires, ce samedi 21 aout 2021 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

L’association « Jean Yves Dénis pour vaincre l’ignorance » créée depuis 2012 et « fidèle à sa mission d’aide et d’accompagnement aux enfants », a procédé à la remise de vivres et fournitures scolaires à 75 élèves issus de familles en situation de précarité.

Selon le premier responsable de l’association, Thérèse Ilboudo, ces dons permettront aux enfants d’être dans de bonnes conditions pour leurs études. « Notre objectif est de préparer l’avenir de ces enfants en donnant les outils nécessaires pour qu’ils travaillent bien à l’école, car les enfants sont notre raison d’être. Tant que l’enfant étudie dans de bonnes conditions, il ne peut qu’aller de l’avant », a-t-elle indiqué.

A l’écouter,  leur association rencontre plusieurs difficultés entre autres  la cherté de la scolarité des élèves, le besoin sans cesse croissant et le manque d’accompagnement des parents.

« Nous ne voulons pas de soutien financier de la part des parents, mais nous voulons qu’ils aillent souvent dans les écoles pour voir si l’enfant est présent, s’il étudie bien et s’il est sage. Nous ne pouvons pas être derrière les enfants à l’école, à la maison et à l’association. Ça sera très difficile et très pesant pour nous. Nous voulons aussi que le gouvernement nous aide pour que nous ayons des formations pour nos enfants sur la sensibilisation des grossesses précoces et autres de ce genre », a déclaré  plus loin Thérèse Ilboudo.

Le représentant du maire de l’arrondissement 4, Joël Zango, a salué la tenue de cet évènement annuel, tout en rassurant avoir pris en compte toutes les doléances. Pour lui, cette cérémonie de don de vivres et fournitures scolaires aux démunis, entre dans le cadre du développement de l’arrondissement 4 de Ouagadougou.

« La mairie soutient chaque année des enfants mais c’est insuffisant. Nous sommes venus encourager l’association pour le geste qu’elle vient de faire car cela nous va droit au cœur. Nous demandons à toutes les bonnes volontés à faire un effort pour soutenir l’association qui œuvre pour le développement de nos enfants », a laissé entendre Joël Zango.

Les élèves bénéficiaires ont tenu à exprimer à l’endroit de la présidente de l’association ainsi qu’à leurs parrains et marraines, leur profonde gratitude et leurs sincères remerciements, pour tous les bienfaits.

Il faut noter que les enfants choisis profitent du parrainage jusqu’à l’obtention du Baccalauréat. Aussi, bénéficient-ils d’une prise en charge sanitaire en cas de maladie et d’un accompagnement dans certaines matières comme le français, l’anglais, les mathématiques, etc.

Déborah DARGA et Flora KARAMBIRI (Stagiaires)

Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page