FESPACO 2021 : 239 films de 50 pays en compétition pour cette 27e édition

Le Comité d’organisation du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO) a dévoilé la sélection officielle de sa 27 édition ce jeudi 9 septembre 2021.  Sur  1132 inscriptions, 239 œuvres dans différentes catégories ont été retenues pour cette année.

La suite après cette publicité

Après la présentation du visuel  du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO), c’est ce jeudi  9 septembre 2021 que le comité d’organisation a dévoilé la liste des films retenus pour cette 27 ème édition.

Sur 1132 œuvres, 239 films dans plusieurs catégories seront présentés du 16 au 23 octobre 2021 à Ouagadougou. Ces ouvres ont été sélectionnées dans plusieurs catégories. Il s’agit entre autres de 17 films fictions long métrage, 15 films documentaires long métrage, 29 films court métrage, 13 films perspective, 17 séries, etc.

«  La diversité des ces sélections témoigne de l’engagement des participants de cette édition malgré les difficultés de contexte », a laissé entendre le directeur général du FESPACO, Moussa Alex Sawadogo. 

En plus de ces sélections, cette 27 édition a intégré une sélection spéciale burkinabè composée de la catégorie long métrage fiction documentaire. «  Nous avons dû augmenter le nombre des œuvres prévues  au regard des qualités proposées. Cela est à féliciter car il témoigne de l’engagement des acteurs burkinabè dans le milieu cinématographique », s’est félicité Moussa Alex Sawadogo. 


L’évènement sera placé sous le thème « Cinéma d’Afrique et de la diaspora : nouveaux regards, nouveaux défis ». A entendre le directeur du FESPACO, à cette édition, 50 pays d’Afrique et de la diaspora seront en compétition.

De ces pays d’Afrique présents, on peut citer entre autres l’Angola, le Sénégal, le Cameroun, la Somalie, le Maroc, le Rwanda. Dans la sélection parallèle, des pays d’ailleurs comme le Brésil, l’Allemagne ont également proposé des réalisations.

«  Chaque semaine, on se réunissait pour analyser ces différentes propositions. C’est vrai que c’était pas évident mais finalement on a pu retenir les 239 », a expliqué le patron du FESPACO.

Il faut noter qu’à cette 27 ème édition le Sénégal sera présent en tant qu’invité d’honneur. Abdoul Aziz Cissé représentant du pays d’honneur a salué cette marque de confiance placée sur le Sénégal. À l’écouter, cela témoigne de non seulement l’esprit d’intégration africaine mais également un socle de brassage culturel.

«  Après les étalons remportés je pense que c’est pour cela que le Burkina a décidé de faire du Sénégal l’invité d’honneur. Déjà avec les projets de réalisations que nous avons en commun, ce geste vient renforcer cette coopération. Au non de mon pays, je réitère ma reconnaissance au Burkina Faso  », a-t-il salué.

La ministre en charge de la culture, Dr Élise Foniyama/Ilboudo Thiombiano, présidente de la cérémonie de présentation, a, quant à elle, indiqué qu’au-delà de l’aspect culturel cette édition sera un cadre de rassemblement des jeunes Burkinabè autour des perspectives des éditions futures.

«  Des pionniers du cinéma et la jeunesse du continent seront regroupés autour d’une même orientation afin de parfaire les éditions futures », a-t-elle rappelé.

Il faut noter que le rendez-vous de cette édition a été fixé du 16 au 23 octobre 2021. Pour information, sur une prévision de 800 films attendus, 1132 films provenant  de 50 pays Africains et de la diaspora avaient été soumis au comité de sélection. 

Abdoul Gani Barry 

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page