Infrastructures routières : Le bulldozer national dans la Boucle du Mouhoun

Le 20 septembre 2021, le ministre des Infrastructures et du désenclavement, Eric Bougouma, s’est rendu dans la région de la Boucle du Mouhoun où il a visité les travaux routiers sur les tronçons Tougan-Lanfiéra-N’Di et Didyr-Toma-Tougan. En outre, il a échangé avec les forces vives de la région. Cette sortie fait suite à l’incendie le 9 septembre dernier, par des individus armés, d’une dizaine d’engins lourds de l’entreprise CENTRO qui bitume la route Tougan-Lanfiéra-N’Di.

La suite après cette publicité

Dans la matinée du 20 septembre dernier, l’aurore est à peine en train de s’en aller que le ministre Bougouma et ses collaborateurs qui ont quitté très tôt Ouagadougou, sont accueillis à Dédougou, chef-lieu de la région suscitée, par les autorités locales, notamment le gouverneur de la région, Edgard Sié Sou.

Après avoir décliné l’objet de son déplacement, la délégation du ministre a mis le cap, avec le gouverneur, sur Tougan, chef-lieu de la province du Sourou, où ils ont été accueillis par le haut-commissaire de ladite province, Lucien Guenguéré. Après un bref entretien avec celui-ci à sa résidence, le ministre dit le « bulldozer national » s’est rendu chez le chef de Tougan pour une visite de courtoisie.

Le ministre Eric Bougouma (micro et au centre) avait à ses côtés, lors des échanges à Tougan, l’ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba (à gauche)

Ce dernier a formulé ses bénédictions et prières pour la sécurité du pays. « Je vous félicite et vous encourage pour les efforts de désenclavement de la région que vous fournissez au quotidien », a-t-il ajouté à son hôte. Il s’en est ainsi suivi la visite de la base vie de l’entreprise CENTRO en charge du bitumage du tronçon Tougan-Lanfiéra-N’Di long de 63 km. 

Cette visite s’est poursuivie sur ledit tronçon pour constater de visu l’évolution des travaux sur le chantier. Dans l’ensemble, les travaux préparatoires et de terrassement sont à un taux d’exécution de 38,91% et ceux de revêtement à 25,65%, soit un taux d’exécution physique de 27,63%. De retour à Tougan, le ministre a échangé avec les forces vives de la province du Sourou dans la salle polyvalente de la commune. 

« Nous avons pu constater la bonne cadence d’exécution des travaux sur la route Tougan-Lanfiéra-N’Di et aussi les dégâts subis par l’entreprise dont les engins ont été brûlés. Ceux qui ont fait ça, ne défendent aucune cause légitime. On peut même être sûr qu’ils sont contre les intérêts des populations de Tougan, de Lanfiéra, de la vallée du Sourou », a martelé le ministre Bougouma.

Une vue de l’assistance lors des échanges à Tougan

Avant d’ajouter : « Nous avons aussi encouragé l’entreprise à poursuivre les travaux ». Car, soutient-il, « le gouvernement  est déterminé à trouver des solutions à la question sécuritaire » au sujet de laquelle le ministre a invité les populations de la région à « jouer leur partition à travers l’action citoyenne » en fournissant notamment des informations aux forces de sécurité. 

L’inauguration de la route Didyr-Toma-Tougan prévue pour bientôt

Puis, le ministre a apporté des réponses aux préoccupations soulevées par ses interlocuteurs.  « Les travaux de la route Tougan-Ouahigouya vont commencer dans les mois à venir », a-t-il informé sous des vivats.

Avant de justifier : « L’avis de non-objection du partenaire a été obtenu sur le dossier et les résultats des offres techniques ont été publiés le 9 septembre dernier pour la sélection du consultant. Cette semaine, on procèdera à l’ouverture des offres financières ». Le ministre a aussi assuré le maire de Tougan, Edouard Zerbo, de la prise de mesures d’assainissement idoines au niveau de la rue pavée qui passe par l’hôpital de Tougan.

11 km du tronçon Tougan-Lanfiéra-N’Di sont déjà recouverts de bitume

Présent à ces échanges, l’ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a demandé à l’assistance une salve d’applaudissements à l’endroit du ministre Bougouma en guise de reconnaissance pour l’ensemble des efforts consentis dans le cadre du désenclavement de la région. 

Pour « boucler la boucle » dans la Boucle du Mouhoun, le ministre Éric Bougouma et ses collaborateurs ont parcouru le tronçon Tougan-Toma-Didyr long de 82 km et constaté que les travaux du bitumage dudit tronçon sont quasi terminés. « Bientôt, nous indiquerons une date pour son inauguration par le président Roch Marc Christian Kaboré », s’est exclamé le ministre à la suite de ce constat.

Adama KABORE

(Correspondance particulière)

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page