Sierra Leone : Une centaine de personnes tuées dans l’explosion d’un dépôt de carburant

La Sierra Leone est endeuillée depuis ce vendredi 5 novembre 2021 par l’explosion d’un dépôt de carburant dans la zone industrielle de Wellington, à l’est de la capitale, Freetown. Le vice-président en visite de constatation sur le lieu du drame ce samedi 6 novembre, a révélé le bilan d’au moins 92 personnes tuées et de 88 autres gravement brûlées.

La suite après cette publicité

La maire de la capitale Freetown a expliqué dans une publication sur les réseaux sociaux qu’un camion transportant du carburant est entré en collision avec un autre véhicule, ce qui a provoqué l’explosion.

Dès le soir du drame, le vendredi 5 novembre 2021, l’agence nationale de gestion des catastrophes qui a dirigé l’intervention, a indiqué par la voix de son directeur général qu’ « il y a tellement de victimes (…) ».

Un détachement de l’agence dont il a en charge s’attèle à l’évaluation de la situation et à gérer les opérations de secourisme. Pendant ce temps, des vidéos de la catastrophe montrent l’ampleur de l’incendie qui a finalement touché des habitations créant le désarroi au sein des populations.

Depuis l’Ecosse où il se trouve dans le cadre de la COP26, le président Julius Maada Bio sur Twitter a dit sa profonde tristesse face à « cet incendie tragique et les horribles pertes en vies humaines » et a présenté ses condoléances aux familles de victimes. Il a par ailleurs promis aux familles endeuillées la solidarité de son gouvernement.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page