Inata : 53 morts dont 49 gendarmes et 4 civils (Article mis à jour)

Article mis à jour le 17 novembre 2021

Le bilan de l’attaque dans le Soum est passé à 53 morts dont 49 gendarmes tombés, 4 civils tués, selon le conseil des ministres du 17 novembre 2021. Un deuil national de 72h avait été décrété à compter du 16 novembre 2021.  

La suite après cette publicité

Une position de la Gendarmerie Nationale à Inata dans le Soum (Région du Sahel) a été attaquée le dimanche 14 novembre 2021, vers 05 heures 30 minutes.

Le dernier bilan livré par les autorités réunies le 17 novembre 2021 en Conseil des ministres, fait état de 53 morts dont 49 gendarmes tombés et 4 civils tués. Un deuil national de 72h a été décrété.

Par ailleurs, le Commandant de la première région de Gendarmerie et le Commandant du Groupement du Secteur Nord ont été relevés de leurs fonctions.

Les populations sont  invitées à la vigilance et à coopérer pleinement avec les Forces de défense et de sécurité.

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page