Burkina Faso : Un nouveau syndicat des gestionnaires des ressources humaines

Un nouveau syndicat a fait son entrée dans l’arène des structures syndicales au Burkina Faso, à travers la présentation de son récépissé à la presse, ce jeudi 18 novembre 2021. Le Syndicat National des Professionnels en Gestion des Ressources Humaines/Management Administration (SYNAPGRH/MA) est une structure syndicale à but social et apolitique qui entend regrouper les acteurs en Gestion des Ressources Humaines et métiers associés au Burkina Faso. 

La suite après cette publicité

Les acteurs du Syndicat National des Professionnels en Gestion des Ressources Humaines/Management Administration (SYNAPGRH/MA) ont présenté, ce jeudi 18 novembre 2021, le récépissé de leur structure marquant ainsi son entrée dans le milieu syndical.

Cette nouvelle structure entend regrouper les professionnels en Gestion des Ressources Humaines autour de leur objectifs communs. Selon Benoît Traoré, assistant en GRH/MA, membre du syndicat, ce nouveau syndicat vient pour s’attaquer aux divers points du métier. De ces points, il a cité entre autres l’amélioration du fonctionnement régulier du ministère, la contribution au renforcement de la liberté syndicale des membres, la liaison de sa lutte à celle d’autres organisations poursuivant les mêmes objectifs.

Sur cette lancée,  il a déclaré que dans l’avenir, le SYNAPGRH/MA projette également étendre son champ d’action sur toute l’étendue du territoire national, renforcer ses activités déjà en exécution, renforcer les capacités des professionnels dans les différentes régions du Burkina. « Nous allons rentrer dans les différentes régions pour installer notre structure pour unir tous les professionnels du métier. Notre syndicat est ouvert à tous, prêt à vous accueillir pour contribuer à la lutte qui nous incombe », a-t-il rassuré.

Au secrétaire général du syndicat, Zakaria Gansonré, de rappeler le contexte de cette naissance. « Nous voulons réorganiser la manière de lutter des GRH, nous voulons rassembler nos frères autour des mêmes objectifs afin de mieux orienter nos doléances. Nous ne sommes pas venus pour diviser les frères mais pour unir tous les acteurs dans les différentes régions pour lutter pour nos intérêts. En gros, nous voulons susciter la mobilisation générale de tous les GRH pour une coordination effective des activités syndicales au Burkina Faso », a-t-il laissé entendre.

Pour information ledit syndicat officiellement présenté a été crée le 03 juillet 2021. Avant l’obtention du récépissé, il avait à son actif plusieurs activités sur le terrain notamment la participation aux conférences, la participation à des séances de sport et la participation à l’organisation des concours directs de la fonction publique session 2021.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page