Burkina Faso : L’ambassadeur chinois Li Jian en fin de mission

L’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian a, après 40 mois de mission au Burkina Faso, rencontré le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé pour lui dire aurevoir, ce jeudi 20 janvier 2022. 

La suite après cette publicité

Le 26 mai 2018, les relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la république populaire de Chine reprenaient, avec pour premier ambassadeur Li Jian. Ce jeudi 20 janvier 2022, l’ambassadeur chinois, en fin de mission, est passé à l’Assemblée nationale pour adresser ses «  honneurs » au président du parlement Alassane Bala Sakandé pour le soutien dont il a bénéficié.

Pour Li Jian, sa venue à l’assemblée nationale ce jour va au-delà de l’aurevoir car, à l’entendre, la rencontre a été une occasion, pour lui, de dresser un bilan de son passage.

« Nous sommes venus remercier le président pour tous ses 3 ans, que avons vécus ensemble, cela pour consolider les relations bilatérales fraternelles et solidaires entre nos pays. On a mené beaucoup de travail et de projets durant cette mission et je remercie le président, pour moi et mon ambassade, pour ce soutien », a-t-il salué.

Ainsi, au regard de tout le travail déjà accompli, a ajouté l’ambassadeur, «  on j’espère qu’après mon départ, ces relations se poursuivront toujours d’une façon très solide et très forte. On espère des perspectives très brillantes entre nos deux pays mais aussi au niveau de nos parlementaires ».

Li Jian quitte le pays des Hommes intègres après 40 mois, soit près de 4 ans de service rendus à la coopération sino-burkinabè. Pour ce service, le président de l’Assemblée lui a offert une statue de la princesse Yennega, en guise de remerciements.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page