Me Barthélémy Kéré veut « mettre la thérapie qu’il faut » au Ministère de la Justice

Me Barthélémy Kéré a été installé dans ses nouvelles fonctions de ministre de la Justice et des droits humains, chargé des relations avec les institutions, garde des sceaux, ce mercredi 09 mars 2022 à Ouagadougou par le Secrétaire général (SG) du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara. 

La suite après cette publicité
Jacques Sosthène Dingara
Le Secrétaire général (SG) du gouvernement et du conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara.

A l’instar des précédentes installations ministérielles du gouvernement Albert Ouédraogo, le Secrétaire général (SG) du gouvernement et du Conseil des ministres, Jacques Sosthène Dingara, s’est encore fait le devoir de rappeler au nouveau ministre de la Justice et des droits humains, chargé des relations avec les institutions, garde des sceaux, Me Barthélémy Kéré, les valeurs d’intégrité, d’impartialité, de bonne moralité, de probité, d’écoute, de responsabilité, d’équité et de pragmatisme souhaitées par le président du Faso et le chef du gouvernement à l’occasion de la rencontre de prise de contact avec le nouveau gouvernement.

Me Barthélémy Kéré a alors dit prendre la mesure des défis tels qu’ils se présentent, et mesurer l’ampleur de la tâche. C’est également, avec évidence, qu’il avoue ne pas pouvoir réussir, seul, les tâches à lui confiées. « Evidemment, je ne peux pas réussir seul, cela est impossible », a-t-il reconnu.

Et d’appeler, de facto, l’ensemble de ses collaborateurs « au travail, au travail sérieux, au travail dans la rigueur, au travail dans le patriotisme et au travail dans l’intégrité » car poursuit-il, « c’est l’affaire de tous pour le bien du pays et pour notre bien à tous ».

Me Kéré a réitéré, pour clore son propos, son appel à travailler sans complaisance afin qu’ensemble, ils puissent « mettre la thérapie qu’il faut, identifier les solutions idoines qui tiennent compte évidemment du contexte actuel ». Cela, en restant convaincu « qu’ensemble, nous réussirons. Ensemble, nous vaincrons ».

Nommé le 5 mars 2022 audit poste, Me Barthélémy Kéré est un ancien Bâtonnier, grand officier de l’Ordre national, Avocat au barreau du Burkina Faso, Chevalier dans l’Ordre de la légion d’honneur de France, Chevalier dans l’Ordre de Saint Grégoire de l’Etat du Vatican et ancien Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI Burkina Faso).

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page