Organisation international du travail : Gilbert Houngbo prend les commandes

L’ancien Premier ministre togolais vient d’être élu à la direction de l’Organisation internationale du travail (OIT), ce vendredi 25 mars 2022. Un nouveau représentant du continent africain sur la scène internationale.

La suite après cette publicité

Le Togolais Gilbert Houngbo prend la direction de l’Organisation internationale du travail (OIT). Il est le premier représentant du continent à occuper cette fonction.

Son élection, intervenue au second tour d’un scrutin organisé ce vendredi 25 mars 2022, marque une consécration pour ce haut fonctionnaire de 61 ans, ancien Premier ministre du Togo de 2008 à 2012, qui présidait depuis 2017 le Fonds international de développement agricole (FIDA), agence des Nations unies dédiée à l’agriculture et installée à Rome.

Il connaît bien l’OIT pour en avoir été le directeur adjoint entre 2013 et 2017, en charge des opérations sur le terrain.

En rappel, ancien secrétaire général adjoint des Nations unies et directeur du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), le Togolais s’est distingué parmi cinq candidats, dont l’ex-ministre française du Travail, Muriel Pénicaud, qui était soutenue par Paris et le bloc européen. Il doit prendre ses fonctions en début octobre 2022, succédant à l’ancien syndicaliste britannique Guy Ryder, en poste depuis 10 ans et qui a atteint la limite des deux mandats.

Source : Jeune Afrique

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page