30 ans de l’EMA : Un grand concert de communion nationale prévu le 23 avril

Pour ses 30 ans au service de l’église et de la nation, l’Ensemble Musical des Amis (EMA), Chorale internationale, organise le samedi 23 avril 2022, précisément à partir de 19h, un « grand concert philharmonique », dans la somptueuse salle du Palais des sports de Ouaga 2000. Les détails de cet évènement ont été dévoilés ce mercredi 20 avril 2022, à Ouagadougou.  

La suite après cette publicité

Le projet à l’origine de ce concert est dénommé « les 30 ans au service de l’église et de la nation » de l’Ensemble Musical des Amis(EMA), chorale internationale. A travers ce concert, les organisateurs disent vouloir se réunir pour communier entre frères, unir les différents frères autour d’un évènement, fédérer les composantes religieuses de la nation autour d’un même objectif. En gros, prôner la cohésion sociale, en alliant prières, louanges, et l’ambiance musicale et le dialogue entre frères pour ses trente (30) ans d’existence.

« Nous savons  que notre pays traverse des moments difficiles. Tout a été essayé. Mais ce que nous n’avons pas compris, c’est que tout ne se règle pas avec les armes. Il faut que nous comprenons que la culture, l’arbre à palabre doivent être de très bonnes perspectives pour la cohésion.

Nous avons identifié des valeurs que nous avons, comme l’amour du prochain, l’amour de l’orphelin, le vivre ensemble entre nos religions que nous devons exploiter. Nous avons pensé que nous devons organiser un tel évènement, pour que tous sachent que nous sommes unis. Il n’y a pas de raison que nous soyons désunis », a introduit Dr Jacob Daboué, président fondateur de l’EMA.

55 musiciens et 60 choristes, venus d’ici et d’autres horizons tiendront en haleine le public pendant la soirée.  L’autre objectif recherché par ce rendez-vous,  selon Jacob Daboué, c’est de rassembler les fils et filles du pays pour communier et implorer la miséricorde du seigneur par rapport à la situation nationale. « Nous fléchirons les genoux à terre, ce samedi pour demander pardon au seigneur », a-t-il promis.

L’évènement est placé sous le patronage du cardinal Philippe Ouédraogo et sous l’accompagnement de la communauté musulmane.

« Cet évènement va en droite ligne avec les objectifs de notre président El Hadji Moussa Kouanda. Depuis qu’il est à la tête, il ne fait que prôner cette notion de cohésion sociale. Nous allons souvent prier dans toutes les mosquées sans distinction. Il faut que ce genre d’initiatives puisse perdurer, car c’est le même Dieu que nous adorons. Je pense qu’il (évènement) en est un bon exemple », a ajouté El Hadji Ali Ouédraogo, représentant du président de la communauté musulmane.

Jacob Daboué

Il faut dire que le prix d’entrée à cet évènement est fixé à 2000 FCFA, pour les places ordinaires et 5000 FCFA pour les places VIP. Aussi, à écouter ses responsables, ledit grand concert, dans son organisation coutera environ 22 millions de FCFA.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page