Accélération de la mécanisation agricole : 500 tracteurs équipés au profit des producteurs

Le Premier ministre Albert OUEDRAOGO a présidé la cérémonie officielle de remise de 500 tracteurs équipés aux producteurs, ce samedi 07 mai 2022 à Bobo-Dioulasso, dans la région des Hauts-Bassins. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA, de plusieurs autres membres du Gouvernement et des acteurs du monde rural.

La suite après cette publicité

La remise de 500 tracteurs et accessoires à prix subventionné aux producteurs s’inscrit dans le cadre d’un protocole entre le Gouvernement à travers la Société Nationale des Terres et de l’Equipement Rural (SONATER) et le Groupe Tropic Agro Industrie.

Pour Moussa KONE, président de la Chambre Nationale d’agriculture (CNA), la mécanisation agricole est l’un des défis de la transformation structurelle de l’agriculture. Il a témoigné sa reconnaissance à l’Etat pour cette initiative et formulé le vœu de voir cette opération être renouvelée.

Moussa KONE a appelé le monde agricole à mettre en place des Coopératives d’utilisateurs de matériels agricoles (CUMA) pour faciliter l’accès des petits producteurs à la mécanisation agricole.

Selon Al-Hassane SIENOU, PDG du Groupe Tropic Agro Industrie, ces 500 tracteurs qui allient esthétique et robustesse, portent à 1400 le nombre de tracteurs mis à la disposition des producteurs par son entremise. Il a rassuré que les pièces de rechange sont disponibles et que le service après-vente va se rapprocher davantage des producteurs.

Par ailleurs, Al-Hassane SIENOU a annoncé qu’une unité de montage de tracteurs sera bientôt opérationnelle pour améliorer l’accessibilité de ces engins au Burkina Faso.

Selon le ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques, Dr Delwendé Innocent KIBA, la mécanisation est un facteur d’accroissement de la productivité agricole. Ces 500 tracteurs, subventionnés à hauteur de 50% permettront aux producteurs bénéficiaires d’accroître les superficies exploitées, de réduire la pénibilité du travail et d’améliorer la productivité agricole.

Dr Delwendé Innocent KIBA a indiqué qu’en plus de la remise des tracteurs, le Gouvernement s’investit dans le service après-vente et dans la formation des producteurs pour l’utilisation de ces équipements.

Le Premier ministre Albert OUEDRAOGO a salué la résilience des producteurs face aux chocs climatiques et à l’insécurité. De son avis, cette opération s’inscrit en droite ligne de la politique du Gouvernement et dénote de la vision du chef de l’Etat de mettre à la disposition du monde agricole des outils modernes de production.

« Le choix de moderniser et de rendre compétitive notre agriculture vise à assurer une sécurité alimentaire durable aux populations et à créer à leur profit des revenus substantiels. D’où l’option salutaire de la subvention sur certains équipements agricoles dont les producteurs sont bénéficiaires », a dit le Chef du Gouvernement.

Le Premier ministre Albert OUEDRAOGO a soutenu que son Gouvernement entend s’investir davantage dans l’accompagnement du monde rural pour booster le développement national. Il a invité les bénéficiaires à l’utilisation efficiente de ces tracteurs.

Source : Ministère en charge de l’agriculture

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page