Coupe du Faso : L’USCO de Banfora rend hommage à Abdoulaye Soulama

Finaliste surprise de la Coupe du Faso 2022, l’Union sportive de la Comoé (USCO) de Banfora a profité de la visibilité offerte pour rendre hommage à Abdoulaye Soulama, ancien gardien des Etalons, originaire de la localité.

La suite après cette publicité

Avant d’entamer la finale perdue (1-0) contre l’AS Douanes, le gardien de but de l’USCO a présenté un maillot de gardien de but avec le nom « Soulama ». C’est une manière pour le club de rendre hommage à l’ancien portier des Etalons décédé le 28 octobre 2017 suite à une maladie à l’âge de 37 ans.

C’est justement au sein de cette formation que Abdoulaye Soulama entame sa carrière de gardien de but avant de rejoindre l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) et l’ASFA Yennenga au Burkina Faso.

En équipe nationale

Il commence très tôt sa carrière d’international au sein des Etalons lors de la CAN 1998 où les Etalons sont quatrièmes de la compétition. Il était le troisième gardien de but. Lors de la CAN 2013, Abdoulaye Soulama est titularisé dans les buts par Paul Put.

Mais, il quitte ses coéquipiers après avoir écopé d’un carton rouge face à l’Ethiopie (4-0 pour les Etalons) lors du dernier match de poule. Ce jour-là, son père décédait également à Banfora. Il n’avait plus retrouvé les buts des Etalons jusqu’à la finale.

Avec les Etalons, il est vice-champion d’Afrique après la finale perdue face au Nigeria (1-0). En hommage, un gardien de but passé par l’USCO de Banfora, Baba Zongo organise le prix Abdoulaye Soulama pour récompenser le meilleur gardien de but du mois du championnat national.

Abdoulaye Soulama est passé également par les clubs de Riziesport en Turquie et de Asante Kotoko au Ghana où il était d’ailleurs le capitaine.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page