Monique Kam : « Le régime du mandat appliqué met notre pays sous assistance de la France »

Ceci est une publication de Yéli Monique KAM, femme politique burkinabè, intitulée « LE REFUS DE GOUVERNER NOTRE PAYS ». 

Savez-vous que la France nomme par decrets des Assistants techniques attachés à la plupart de nos Ministères ?

La suite après cette publicité

Ces Assistants techniques occupent des bureaux au sein de nos Ministères et ont un droit de regard sur nos textes et la gouvernance de notre pays. De même, notre Chambre de Commerce et d’Industrie est sous Expertise France.

Officiellement, le régime juridique du protectorat n’existe plus depuis la déclaration d’indépendance. Mais, le régime du mandat appliqué met notre pays SOUS ASSISTANCE de la France.

Seul le Président Thomas Sankara a osé denoncer mais n’a pas eu le temps de mettre en œuvre sa vision de la souveraineté de notre pays.

Alors, de plus en plus, nos gouvernants, REFUSENT DE REFLECHIR PAR EUX-MÊMES. Par ce REFUS, la gestion de notre pays est sous-traitée aux partenaires extérieurs.

Pourquoi nos dirigeants successifs refusent de gouverner : Par manque de vision, par manque de leadership, par manque de patriotisme et d’intégrité, par manque de personnels préparés pour assurer la relève, par manque de volonté de se battre pour s’émanciper et se développer,… ?

A qui la faute ?

A vous d’apprécier et de prendre conscience du prix à payer ?

Yéli Monique KAM
La Yennega de l’éducation
La Présidente du MRB

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bien vu, bien dit ma chère! Tout cela fait parti des causes de l’installation et la propagation des actes terroristes dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page