Journée des Nations-Unies pour la fonction publique : Vers une digitalisation du service public

La cérémonie officielle de commémoration de la journée des Nations-Unies pour la fonction publique est intervenue ce jeudi 23 juin 2022 à l’Ecole nationale d’administration et de la magistrature (ENAM), à Ouagadougou sous la présidence du ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié.

La suite après cette publicité

Pour le Directeur général (DG) de la fonction publique, Marcel Ouédraogo, la fonction publique constitue l’une des plus grosses victimes de la crise sécuritaire. Ce, « parce que c’est tout symbole, tout ce qui est représentation de l’Etat qu’ils (Ndlr, les terroristes) ne veulent pas voir », a-t-il avancé.

Marcel Ouédraogo.
Directeur général (DG) de la fonction publique, Marcel Ouédraogo.

Il a également argumenté en ce sens que beaucoup de leurs collègues, en voulant servir l’administration publique, ont soit perdu la vie, soit dû fuir leurs lieux d’affectations.

« Beaucoup de nos collègues ont perdu la vie en voulant servir l’administration publique. Beaucoup ont dû fuir, privant ainsi les localités dans lesquelles ils étaient. D’autres, à cause de la crise sécuritaire aujourd’hui ne dorment pas à leur poste de travail. Ce sont des préoccupations pour nous », a-t-il dit en sus.

A l’entendre, cette commémoration a été mise à profit afin d’«engager le débat ». Mieux, « pour réfléchir ensemble, voir ce que nous pouvons trouver et mettre en œuvre pour soulager toutes ces personnes qui, au nom de l’Etat, au nom du service public, sont en train de subir sur le terrain et risquer leur vie », a-t-il en outre indiqué.

Lire👉🏿: Journée des Nations-Unies pour la fonction publique : Plusieurs activités au programme

A en croire le propos du Directeur général, des pistes de solutions ont été pensées, notamment la « digitalisation du service public ». Solution qui, de son avis, « va demander moins de présence humaine sur le terrain, et permettra aux populations de continuer de bénéficier du service public ».

L’autre piste indiquée, c’est la nécessité de disposer de textes adaptés à la situation. « Il y a également la nécessité que nous ayons des textes adaptés à la situation ; ce sont des chantiers qui seront bientôt mis en œuvre, dont les travaux ont d’ailleurs commencé », a de même annoncé M. Ouédraogo.

Renforcer la résilience et l’efficience de l’administration publique

Bassolma Bazié.
Le ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié.

Selon le ministre de la fonction publique, du travail et de la protection sociale, Bassolma Bazié, le déroulé des différentes activités vise deux objectifs. « D’une part, de saluer les sacrifices des femmes et des hommes qui maintiennent l’édifice fonction publique, surtout en ces temps de crise à corona virus et de crise sécuritaire.

D’autre part, cette commémoration sera le lieu de mener des réflexions pour le renforcement de la résilience et de l’efficience des administrations publiques au service des populations et de la nation tout entière », a-t-il indiqué.

Des dires de Bassolma Bazié, le thème national choisi pour la commémoration de la journée des Nations-Unies pour la fonction publique, « la modernisation de l’administration publique burkinabè dans un contexte de crise », est une manière pour son département de se donner les moyens d’une réflexion inclusive et féconde impliquant différentes sensibilités de la société burkinabè afin de jeter les bases d’une administration publique forte et résiliente face aux crises.

Bassolma Bazié
Bassolma Bazié remettant une attestation de reconnaissance au rep. de la Banque mondiale.

Bassolma Bazié a par ailleurs remis une attestation de reconnaissance au représentant de la Banque mondiale pour son accompagnement technique et financier.

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Serge Pacôme ZONGO

Tambi Serge Pacôme ZONGO, journaliste s'intéressant aux questions politiques et de développement durable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page