Une voiture solaire sur les routes espagnoles

La startup néerlandaise Lightyear a réussi à mettre au point son premier véhicule électrique, qui ne fonctionne qu’avec de l’énergie du soleil. Cinq mètres carrés de panneaux solaires sont déployés sur le toit et le capot et la forme de la voiture est étudiée pour améliorer son aérodynamisme.

La suite après cette publicité

Ce véhicule peut parcourir soixante-dix kilomètres, s’il fait beau… mais son coût le rend encore inaccessible : « c’est seulement la première étape, rassure Lex Hoefsloot, le CEO de Lightyear. La voiture à 250 000 euros nous montre que c’est possible ; elle sert de démonstrateur technologique. Mais notre objectif est de pouvoir toucher un marché de masse dans trois ans, avec une voiture à 30 000 euros ».

Lire aussi : Des taxis, motos et tricycles solaires en circulation au Ghana

La voiture solaire est testée dans le Nord de l’Espagne, où le soleil est en général plutôt généreux. Mais que se passe-t-il en cas de nuages ? « L’un des attributs intéressants de la voiture solaire est que vous avez une batterie sur la voiture, afin de pouvoir utiliser le soleil à chaque fois qu’il fait beau pour charger la batterie. 

Donc, l’inconvénient de l’énergie solaire n’est en fait pas si gênant que ça, lorsque vous avez une batterie avec la voiture », explique le professeur Gregory F. Nemet de l’université du Wisconsin. Les constructeurs automobiles devront faire « preuve d’innovativité » car à partir de 2035, la vente de voitures thermiques sera interdite dans l’Union européenne.

Source : Euronews

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page