Gestion des Cités : Mahamadé Amos Zong-Naba installé à la tête du CEGECI

Nommé en conseil des ministres du mercredi 22 juin 2022, Mahamadé Amos Zong-Naba a été officiellement installé dans ses fonctions de Directeur général du Centre de Gestion des Cités (CEGECI) ce vendredi 1er juillet 2022 à Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

Inspecteur des impôts de fonction, Mahamadé Amos Zong-Naba, le nouveau Directeur général du Centre de Gestion des Cités (CEGECI) a, la responsabilité d’assurer la continuité des projets identifiés dans le Plan Stratégique de Développement (PDS) 2022-2026 et bien d’autres projets immobiliers.

Pour cela, il a insisté sur le besoin de l’accompagnement et l’engagement du personnel du CEGECI afin de relever les défis du moment. « C’est à l’excellence que je vous invite dans la mise en œuvre des tranches restantes du PDS. Cette quête d’excellence devra être sans répit et nous amener au quotidien aussi bien dans nos productions internes que dans les prestations des usagers/clients du CEGECI », a-t-il invité.

Mahamadé Amos Zong-Naba, nouveau DG du CEGECI

Renforcer le positionnement du CEGECI dans le paysage des promoteurs immobiliers et en faire la référence en matière de promotion de logement « décent et accessible », est la ligne de mire que se fixe le nouveau directeur général du CEGECI. Et les besoins du moment sont connus par Mahamadé Amos Zong-Naba.

« Le logement occupe une place de choix dans le cœur du Burkinabè »

« J’arrive à la direction du CEGECI à un moment où il y a un besoin pressant si bien que les attentes légitimes des Burkinabè et de sa diaspora sont encore plus fortes en matière de logement, la crise foncière et immobilière couve. 

C’est pourquoi les autorités du ministère avec à sa tête le ministre Boukary SAVADOGO veulent insuffler une nouvelle dynamique dans la politique de Logement dont le CEGECI est le bras opérationnel afin de permettre à chaque Burkinabè de jouir d’un habitat décent et accessible.

Le logement occupe une place de choix dans le cœur du Burkinabè car il lui confère une certaine dignité en lui garantissant une intimité et un équilibre nécessaires pour être un acteur de développement de notre pays. 

 C’est pourquoi, sous notre direction, le CEGECI va s’évertuer à accomplir sa mission, qui est d’offrir aux Burkinabè des logements en location-vente à un prix accessible et à une qualité appréciable », a laissé entendre le DG entrant du CEGECI.

Le DG sortant dresse un bilan satisfaisant de son passage à la tête du CEGECI. « En matière de réalisations au niveau des infrastructures, nous avons lancé la cité pour la diaspora Ouaga ainsi que pour la diaspora Bobo, nous avons engagé la construction d’un immeuble R+3 à la Zone du bois, également nous avons lancé des projets qui vont prendre forme les jours à venir », a-t-il cité entre autres.

En rappel, le CEGECI a été crée sous la forme Établissement Public de l’État en 1987 avant d’être transformé au regard de la nature de ses prestations et de ses résultats en Société d’État de promotion Immobilière le 31 décembre 2010 avec pour mission principale la mise en œuvre de la politique du logement de l’État au profit des Burkinabè vivant à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Akim KY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page