Drame de Perkoa : Après les autopsies, échanges autour de l’inhumation des victimes

Après l’autopsie des corps des miniers retrouvés sans vie dans la mine de Perkoa suite à une inondation, il faut songer à les inhumer.

La suite après cette publicité

C’est entre autres ce qui a conduit le ministre en charge du travail et de la Protection sociale, par ailleurs responsable du dialogue social au sein du gouvernement Bassolma Bazié à rencontrer, le samedi 9 juillet 2022 à Réo, les responsables administratifs et coutumiers de la région du Centre-Ouest.

« Les autopsies sont terminées. Nous sommes en train d’établir un chronogramme pour l’inhumation de nos frères disparus que nous allons vous soumettre dans les jours à venir », a dit le ministre Bassolma Bazié aux autorités régionales, provinciales et aux familles des victimes.

A cette occasion, le ministre a profité saluer le sens de responsabilité de tous les acteurs impliqués dans la gestion de la situation. Il les a invités, au nom de l’État, à œuvrer dans la même dynamique afin que la cérémonie funèbre se déroule dans de bonnes conditions.

Des rencontres élargies sont prévues les jours à venir, sur l’organisation de la cérémonie funèbre.

Source : DCRP/MFPTPS

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page